AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 « Opel parie sur Eisenach » : il y a 25 ans ouvrait l’usine de Thuringe

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9754
Age : 71
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: « Opel parie sur Eisenach » : il y a 25 ans ouvrait l’usine de Thuringe   Lun 18 Sep 2017, 22:02

« Opel parie sur Eisenach » : il y a 25 ans ouvrait l’usine de Thuringe - Lundi 18 Septembre 2017



◾Après la réunification : Opel, un des premiers constructeurs dans les nouveaux Länder
◾Bel anniversaire : journée portes ouvertes le 30 septembre à partir de 10 h
◾Côté coulisses : découvrir comment les Opel ADAM et Corsa sont construites



Le 23 septembre 1992 a été une grande date dans l’histoire d’Opel : ce jour-là, le constructeur ouvrait son usine à Eisenach. En présence de l’ancien chancelier allemand Helmut Kohl en et du personnel, la première Opel Astra « made in Eisenach » est sortie des chaines. Aujourd'hui, l’usine située à proximité immédiate de la célèbre forteresse Wartburg est l’une des plus modernes au monde en termes de compatibilité environnementale, de technologie de fabrication et de systèmes de production. De plus, elle est devenue une partie intégrante de la ville et la région. Environ 1.800 employés y produisent l’Opel Corsa, les Opel ADAM, ADAM ROCKS et ADAM S. Le constructeur automobile va marquer d’une pierre blanche cet événement en organisant une journée portes ouvertes le 30 septembre. Les employés, leurs familles, les amis d’Opel et tous les gens de la région d’Eisenach sont chaleureusement conviés à y assister.

« L’usine Opel à Eisenach a toujours été à la pointe du progrès depuis son ouverture il y a 25 ans, » explique Pieter Ruts, le directeur de l’usine. « Nous avons mis au point un nouveau système de production et mis en place un système logistique sophistiqué. Ce qui était vrai alors l’est toujours aujourd’hui, l’usine d’Eisenach est synonyme d’esprit d’équipe et de remarquable qualité de production. »



Nouveau départ avec Opel

Deux ans avant que la première Astra quitte l’usine d’Eisenach, Opel avait commencé à fabriquer la Vectra en Thuringe, devenant ainsi le premier constructeur occidental allemand à s’implanter dans les nouveaux Länder. Le constructeur jetait les bases de la relance de la production automobile dans la région en ouvrant la nouvelle usine et en décidant d’y investir plus de 1 milliard de deutschemarks. En outre, Opel créait également de nombreux emplois, auxquels venaient s’ajouter tous ceux créés par les sous-traitants.

Huit mois seulement après le début de la production de l’Astra, la première Corsa sortait des chaînes en 1993. Cette première Corsa « made in Eisenach » était également la toute première Corsa « made in Germany ». Auparavant, elle n’était construite que dans l’usine espagnole de Saragosse. En 2012, la petite citadine accueillait à ses côtés une nouvelle voiture : la très branchée Opel ADAM.



Décision démocratique

Les deux pères fondateurs qui ont œuvré pour l’arrivée d’Opel à Eisenach sont Wolfram Liedtke et Louis Hughes. Liedtke, directeur général de l’Automobilwerk Eisenach (AWE) et Hughes, ancien président d’Opel, se sont battus contre une forte opposition pour réussir à imposer le site. A l’origine, le combinat automobile de République démocratique allemande avait d’autres plans pour AWE. Toutefois, ces plans restaient depuis longtemps flous et l’avenir des résidents d’Eisenach incertain. Opel décidait donc de faire une proposition bien argumentée. Liedtke réussissait alors à faire sortir l’AWE du combinat et Eisenach commençait à pouvoir se forger son propre destin.

Le personnel fit bloc derrière Liedtke, déterminé à sauvegarder l’usine et son avenir. Cette nouvelle orientation fut démocratiquement mise aux voix au cours d’une réunion du personnel en 1990. Louis Hughes, le président Opel, se rendit tout spécialement à Eisenach et répondit aux questions des employés. Après le comptage des voix, l’affaire était entendue : la grande majorité s’était décidée pour l’avenir avec Opel.

Tout s’enchaina ensuite très vite, toujours sous la devise « Opel parie sur Eisenach ». L’entreprise fut le tout premier constructeur européen à mettre en place des méthodes de fabrication complètement nouvelles avec l’arrivée du nouveau système de production d’Opel. Elles sont basées sur cinq grands principes : implication des employés, amélioration continue, contrôle qualité dès le départ, normalisation et délais d’exécution courts grâce à une logistique fluide.

Dès son ouverture, l’usine Opel d’Eisenach s’est posée également en référence sur le plan de l’environnement. Deux exemples qui montrent le souci de peser un minimum sur l’environnement : l’emploi unique de peintures hydrosolubles dans l’atelier de peinture ou les boucles de recyclage, pour réutiliser les déchets de production dans tous les domaines.

Mais la production automobile n’est pas la seule vocation qu’Opel a attribuée à son usine de Thuringe. Le constructeur a établi en 2001 à Eisenach un centre de formation pour les employés de concession, où des formateurs expérimentés animent des sessions sur des sujets techniques et commerciaux.



Un regard en coulisses

Le 30 septembre, les visiteurs pourront encore mieux se familiariser avec l’histoire mouvementée de l’usine. Ainsi par exemple, les fondateurs Liedtke et Hughes seront présents aux côtés d’Harald Lieske, qui fut président pendant de nombreuses années du collège des employés, pour évoquer leurs expériences. Ils se verront aussi remettre une médaille pour leur travail. En outre, les visiteurs pourront découvrir les coulisses de la production et savoir comment sont construites les ADAM et Corsa. Ils pourront même les essayer et pourquoi pas ? acheter ces voitures qui figurent parmi les modèles les plus vendus du constructeur.

De nombreux clubs, associations et organismes régionaux tiendront des stands autour de la scène centrale. Et évidemment, Opel a prévu un programme de réjouissances pour les visiteurs de tous âges. Les portes s’ouvriront au public à 10 heures.

Source : Communiqué de Presse Media Opel

Relation Presse

Grégoire Vitry
Opel Brand and Product Communications Manager
Téléphone +33 (0)1 34 26 33 25
Tél. mobile +33 (0)6 87 71 61 91
E-mail : gregoire.vitry@opel.com

Relation Clients

Relation Clients
Téléphone 0821 980 006
E-mail : opel.france@opel.com












_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
« Opel parie sur Eisenach » : il y a 25 ans ouvrait l’usine de Thuringe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opel Astra : nouvelle version ecoFLEX 130 ch & 99 g/km CO2
» L’Opel Astra s’équipe d’un Diesel ultra discret et du système IntelliLink
» GPS CD 500 sur Opel Astra
» La nouvelle Opel KARL : petite, ravissante, vraiment remarquable !
» Opel Astra élue « Voiture de l’Année 2016 »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES ETRANGERES DE NOS JOUR :: Opel ●-
Sauter vers: