AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 « Ready to Roc » – Première présentation sur un salon du nouveau T-Roc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8784
Age : 70
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: « Ready to Roc » – Première présentation sur un salon du nouveau T-Roc    Mer 13 Sep 2017, 21:11

« Ready to Roc » – Première présentation sur un salon du nouveau T-Roc - Mardi 12 Septembre 2017



- Le T-Roc compact est « le » crossover de Volkswagen
- L’offensive SUV de Volkswagen continue sur sa lancée avec le T-Roc
- La future gamme SUV s’étendra du T-Cross au Touareg


Principaux aspects – le nouveau T-Roc

Le T-Roc de Volkswagen : ce nouveau crossover allie la prestance d’un SUV et le dynamisme d’une berline compacte à hayon.

Design moderne du T-Roc : lignes avant-gardistes, toit au style de coupé, partie avant à la largeur prononcée, proportions accrocheuses.

Offensive SUV : avec le T-Roc, Volkswagen complète sa gamme de nouveaux SUV constituée du Tiguan, du Tiguan Allspace, de l’Atlas et du Teramont.

Évolution prévue de la gamme SUV : trois autres nouveaux SUV vont suivre, à savoir le prochain Touareg, le petit T-Cross et l’I.D. CROZZ électrique.

Sécurité automatique : large gamme de systèmes d’aide à la conduite ; Front Assist avec fonction de freinage d’urgence en ville et Lane Assist de série.

Digitalisé et connecté : systèmes d’infodivertissement revêtus de verre en option et Active Info Display de nouvelle génération.

Six TSI et TDI : moteurs turbo efficients développant de 115 ch (85 kW)* à 190 ch (140 kW)*.

4MOTION + DSG : les moteurs de 190 ch sont associés de série à la transmission intégrale 4MOTION et à la boîte DSG 7 rapports.

Habitabilité optimale grâce à la plateforme MQB : compacte à l’extérieur et spacieuse à l’intérieur, cette cinq-places possède l’un des plus grands coffres de cette catégorie (445 l).

Comme il vous plaira : les T-Roc Style (de série avec design bicolore) et T-Roc Sport (avec design bicolore en option) vont encore plus loin dans la personnalisation.



Résumé – le T-Roc fait souffler un vent d’air frais sur le segment des SUV compacts

Wolfsburg / Francfort, septembre 2017. Volkswagen enrichit sa gamme d’un modèle crossover de conception nouvelle sur le segment des compactes : le T-Roc. Personnalisable à l’envi (décors au choix et design bicolore), doté des systèmes d’aide à la conduite les plus modernes (Front Assist et Lane Assist de série, assistant de conduite en embouteillage en option), digitalisé de manière innovante (Active Info Display de nouvelle génération), parfaitement connecté (via Volkswagen Car-Net), il embarque des moteurs turbo efficients à injection directe* développant jusqu’à 190 ch (140 kW)*. De plus, il fait preuve d’agilité et d’un grand confort (agrément de conduite du niveau de la Golf, régulation adaptative des trains roulants DCC en option) et mise sur un design avant-gardiste. Ainsi doté, le nouveau crossover de Volkswagen fait souffler un vent de fraîcheur sur la catégorie des SUV compacts. Avec des dimensions séduisantes à l’extérieur et un niveau de fonctionnalité élevé à l’intérieur (cinq places, coffre de 445 l), ce modèle polyvalent à traction avant ou à transmission intégrale (avec le bouton 4MOTION Active Control adaptant l’expérience conducteur, de série dans la version transmission intégrale) allie la prestance d’un SUV et l’agilité d’une voiture compacte sportive. Bref, une voiture aussi bien à l’aise en milieu urbain que sur les longs trajets.

Un SUV pour environ 20 000 euros. Le T-Roc sera vendu aux alentours de 20 000 euros (sur le marché allemand). Volkswagen entend ainsi compléter son offre de SUV polyvalents en y ajoutant la catégorie des SUV compacts. Il arrivera sur le marché européen dès novembre de cette année et les préventes seront même ouvertes à partir de septembre.

L’offensive SUV de Volkswagen. « Le T-Roc fait figure de nouvelle référence sur le segment des SUV en cours d’explosion », explique Herbert Diess, Président du Directoire de la Marque Volkswagen, avant d’ajouter : « Avec ses fonctionnalités, sa dynamique de conduite et ses technologies, le T-Roc incarne toutes les grandes qualités Volkswagen ; avec lui, notre offensive sur le front des SUV gagne encore en dynamisme. » L’extension conséquente de la gamme SUV a été initiée en 2016 avec le lancement de la deuxième génération du Tiguan. Puis a suivi en 2017 la mise sur le marché de l’Atlas (développé pour les États-Unis) sur le segment supérieur. Le Teramont, un modèle cousin de l’Atlas spécialement adapté au marché chinois, est sorti presqu’en même temps. Le nouveau Tiguan Allspace, une version allongée du Tiguan offrant jusqu’à sept places, est en train d’arriver sur le marché. Un autre jalon de la plus grande offensive SUV dans l’histoire de la marque Volkswagen suivra à la fin de l’année : la première mondiale de la prochaine génération du Touareg. Volkswagen va également compléter son offre tout à l’autre bout de la gamme SUV, en dessous du T-Roc, et ce, avec le petit T-Cross. Il a également été décidé de mettre sur le marché un modèle ne rejetant absolument aucune émission dans le cadre de l’offensive SUV : l’I.D. CROZZ, le premier SUV tout électrique de Volkswagen. Volkswagen présente ce véhicule à émission zéro à traction intégrale au salon IAA de Francfort sous la forme du concept-car I.D. CROZZ II ; il s’agit d’une version évoluée dont le design est encore plus proche de la série.

Quatre lettres pour une identité. L’appellation T-Roc, prononçable dans toutes les langues, relie différents univers. Frank Welsch, Membre du Directoire en charge du Développement : « Le "T" suit l’exemple des pionniers couronnés de succès, le Tiguan et le Touareg, dont il a hérité des gènes et des traits SUV : position assise surélevée, robustesse de la carrosserie et du châssis, et transmission intégrale (de série sur les motorisations les plus puissantes). La syllabe "ROC", en référence au "rock" anglais, symbolise le positionnement du T-Roc, conçu comme un crossover qui ajoute à la prestance d’un SUV l’agilité d’un modèle à carrosserie bi-corps du segment des compactes. Cette voiture insuffle en effet l’esprit du rock au segment avec plus ou moins de "décibels" selon la finition et les coloris choisis, mais toujours avec la volonté d’affirmer son identité. Cette nouvelle Volkswagen va accompagner la marque et ses utilisateurs dans la prochaine décennie de la mobilité. »

Un SUV compact qui voit grand. Le T-Roc sera présent sur la quasi-totalité des marchés importants du monde. En Europe, le nouveau SUV sera produit dans l’usine portugaise de Setúbal, près de Lisbonne. Jürgen Stackmann, Membre du Directoire, en charge des Ventes, du Marketing et de l’Après-Vente, décrit les marchés du T-Roc : « Près de 80 % des SUV compacts sont actuellement vendus en Europe et en Chine, même si le Brésil, l’Inde, la Russie et les États-Unis sont de plus en plus importants pour ce type de SUV. Nous estimons que le volume annuel de ces SUV compacts va passer d’environ 6,4 millions d’unités actuellement à quelques 10,6 millions dans les dix prochaines années. »

Si ces SUV ont tant de succès, c’est parce qu’ils réunissent plusieurs ingrédients : des dimensions extérieures compactes, un haut niveau de fonctionnalité, une position assise surélevée et une allure extrêmement dynamique. Avec le T-Roc, Volkswagen en propose une synthèse particulièrement réussie. Il répond ainsi idéalement aux besoins des conducteurs qui circulent souvent en milieu urbain. Le T-Roc s’adresse par exemple aux célibataires ayant des activités diverses, aux familles qui apprécient sa flexibilité et aux couples dont les enfants ont déjà quitté le domicile familial. Tous ces publics visés ont en commun de rechercher un SUV compatible avec l’environnement urbain qui procure à chaque kilomètre du plaisir et dont le design repose sur un style affirmé. Le T-Roc rempli ces critères par son excellent confort, sa position assise surélevée, sa sécurité innovante, son habitacle flexible, sa grande fiabilité et son ADN stylistique unique. SUV compact, le nouveau T-Roc se présente comme un compagnon moderne en milieu urbain qui assure aussi avec brio les excursions en famille le week-end.



Principales caractéristiques

Un design extérieur avant-gardiste

Nouvel ADN pour les SUV Volkswagen. À l’instar du Tiguan, du Tiguan Allspace (version à empattement allongé) et de l’Atlas/Teramont, le T-Roc témoigne du nouvel ADN plus expressif que Volkswagen souhaite imprimer à ses SUV. Il insuffle un esprit dynamique et urbain à d’authentiques attributs tout-terrain. L’étude T-Prime Concept GTE dévoilée en 2016 laissait déjà présager un nouveau SUV héritant de cet ADN. Le design de chaque nouveau SUV Volkswagen est interprété individuellement à partir de cet ADN. Tous les SUV se caractérisent par un design unique, inimitable et respectueux du caractère spécifique de chaque produit et de chaque segment. Le T-Roc en apporte une preuve éclatante avec un design étonnamment moderne qui imprime la signature visuelle du T-Roc dans toutes les rétines. Et pourtant, il n’en reste pas moins identifiable à 100 % comme un véhicule Volkswagen. Klaus Bischoff, Responsable Design de la marque Volkswagen : « Avec le nouveau T-Roc, Volkswagen a créé un nouveau SUV authentique qui proclame le talent magistral qui est en lui, tout en affirmant un design très expressif, presque impertinent. Cette composante émotionnelle le rend sympathique. C’est pourquoi le T-Roc est adapté aussi bien au monde urbain qu’aux grandes aventures ».

Style sportif. D’un point de vue visuel et technique, le nouveau crossover apporte une bonne dose de dynamisme sur le segment des compactes. « Pour moi, le T-Roc est une étape majeure dans l’évolution des SUV, explique Klaus Bischoff. Parce qu’il enrichit le segment avec son style sportif, entièrement à part. »

Des proportions dynamiques. Sur le segment, le T-Roc se positionne au-dessous du Tiguan. Comme ce dernier ou comme l’Atlas/Teramont, il repose sur la plateforme modulaire à moteur transversal (MQB). S’ils ont été conçus sur une base commune, les trois modèles possèdent une carrosserie et une architecture intérieure qui leur sont propres. En effet, la plateforme MQB laisse toute latitude aux équipes de développement pour mettre en oeuvre des proportions extrêmement dynamiques. C’est particulièrement le cas du nouveau T-Roc qui mesure 4 234 mm en longueur (−252 mm par rapport au Tiguan) et possède un empattement de 2 603 mm. Le crossover a une largeur de 1 819 mm (hors rétroviseurs extérieurs) et une hauteur de 1 573 mm. La largeur plutôt importante par rapport à la ligne de toit relativement basse souligne le dynamisme des proportions. Plus bas que sur d’autres SUV, le centre de gravité de la carrosserie profite au comportement routier. L’identité visuelle est également marquée par les porte-à-faux courts (831 mm à l’avant, 800 mm à l’arrière) et par les voies larges (1 546 mm à l’avant, 1 541 mm à l’arrière).


Design de la partie avant. Le design tout aussi expressif qu’avant-gardiste du T-Roc se caractérise par plusieurs éléments charismatiques. À l’avant, il s’agit de la grille de calandre déployée dans la largeur et enveloppant les phares à double optique. Dans leur version haut de gamme, les phares sont à technologie LED. Il est à noter que les boîtiers de projecteur sont extrêmement fins, puisqu’ils apparaissent sous la forme de boîtiers séparés pour les clignotants et les feux de jour/feux de braquage, ces derniers ayant été déplacés dans le bouclier. La redistribution des optiques donne au T-Roc une signature lumineuse inimitable, y compris de nuit. Un jonc chromé fin sépare la grille de calandre et les projecteurs du puissant capot, caractéristique des modèles SUV. Dans la partie inférieure, l’ensemble calandre/projecteurs s’appuie sur une application chromée plus épaisse qui s’étire sur tout l’avant. À eux trois, la calandre, les projecteurs et l’application chromée soulignent la largeur et la prestance du T-Roc. On remarque également la lamelle du pare-chocs, de la couleur de la carrosserie, qui intègre – comme déjà mentionné – les feux de jour à LED et les clignotants. Ces modules d’éclairage sont proposés en deux versions : le module de base inclut des feux de jour horizontaux surmontés des clignotants. Sur la version haut de gamme, les feux de jour et les clignotants sont constitués d’un seul élément circulaire à LED. Les feux de jour blanc adoptent une couleur orange lorsque les clignotants sont actionnés. Dans cette configuration, les antibrouillards – incluant les feux de braquage – sont rejetés vers le bas, aux extrémités des surfaces en matières plastiques noires du bouclier.

Le design de la silhouette. La ligne de silhouette étirée est dominée par un jonc chromé très marquant. Présent de série sur chaque version du T-Roc, il part des montants A et surligne toute la ligne de toit latérale jusqu’aux montants C. Ces derniers sont inclinés comme sur un coupé et rappellent visuellement un arceau de Targa dans le plan longitudinal. Associés au jonc chromé, ils confèrent à la silhouette une ligne dynamique propre qui évoque la forme d’un coupé. Cet effet est renforcé si le T-Roc est commandé dans une version bicolore. Le nouveau modèle est en effet le premier SUV de Volkswagen qui sera disponible dans une peinture bicolore avec une zone de toit contrastante (incluant les montants A et les boîtiers de rétroviseur extérieur). Le jonc chromé, la présence de lignes clairement sculptées supplémentaires sur le toit, la ligne de toit fuyante en s’aplanissant à la manière d’un coupé, les montants C percutants et la peinture bicolore contribuent à rendre le T-Roc plus bas qu’il n’est en réalité. S’y ajoute, sous la zone vitrée, la ligne de caractère, qui se présente sous la forme d’un décrochage acéré. Cette nervure relie à gauche et à droite les passages de roue. À l’arrière, ces derniers sont surmontés de puissantes épaules. Pour plus de robustesse, des applications en matière plastique foncée protègent le pourtour de la carrosserie au niveau des passages de roue, des bas de caisse, de l’avant et de l’arrière.


Le design de la partie arrière. Étiré à l’horizontale, l’arrière du T-Roc est divisé en trois niveaux. De haut en bas : l’extrémité du toit et la lunette arrière, puis la zone centrale incluant les feux arrière à LED au design 3D, l’emblème Volkswagen et le monogramme T-Roc en chrome disposé au milieu et enfin la partie du bouclier. Cet étagement sur trois niveaux donne une allure plus basse, plus large et plus sportive au SUV. À gauche et à droite, le hayon est encadré par les applications chromées des montants C, ces derniers étant, vers l’arrière, entièrement recouverts par le verre de la lunette arrière teintée, qui paraît d’autant plus large. Le bouclier arrière présente des volumes aussi marqués que son équivalent à l’avant. Dans sa partie haute, il enserre le hayon. Sur les côtés, il présente au niveau de la surface peinte des éléments plastiques noirs (structure en nid-d’abeilles) qui incluent les réflecteurs. Tout en bas se trouvent les sorties d’échappement (chromées sur les finitions « Style » et « Sport ») qui entourent un diffuseur.



Un intérieur spacieux largement digitalisé

Ergonomie et habitabilité exemplaires. À l’ère de la digitalisation, l’intérieur du T-Roc a été redéfini du point de vue formel et fonctionnel. Les efforts des ingénieurs ont porté en priorité sur l’intégration des éléments d’affichage et de commande, toujours plus digitalisés. Ainsi, le T-Roc est disponible en option avec l’Active Info Display de nouvelle génération (instruments entièrement digitaux). Les systèmes d’infodivertissement sont eux aussi à la pointe de l’évolution avec un écran pouvant aller jusqu’à 8,0". En ce qui concerne l’ergonomie d’utilisation et de visualisation des informations, l’objectif fixé était de rendre tous les éléments à bord aussi clairs et intuitifs que possible. Dans le même temps, le design intérieur charismatique et indépendant fait écho au design extérieur par le traitement moderne des surfaces et par son inspiration robuste et avant-gardiste en référence à l’univers des SUV. D’autre part, les équipes chargées du développement et du design ont mis à profit l’empattement imposant par rapport à la longueur totale de la voiture pour apporter un maximum de place à cinq personnes. Le conducteur et les passagers sont installés sur des sièges surélevés, avec une hauteur d’assise minimum de 572 mm à l’avant et de 618 mm à l’arrière. Lorsque les cinq places sont occupées, le volume du coffre, rempli jusqu’au bord supérieur du dossier de banquette arrière, s’élève à 445 l – l’un des meilleurs sur le segment. Le dossier des sièges arrière est rabattable de manière asymétrique (60/40), libérant un volume de chargement maximum de 1 290 l. Rares sont les SUV de cette catégorie à offrir autant de place.

Nouvelle architecture de tableau de bord pour l’ère digitale. Le tableau de bord est marqué par une structuration horizontale lumineuse. Les instruments forment un axe de visualisation et de commande relativement haut – et donc ergonomique – avec le système d’infodivertissement. Ce dernier est placé au plus haut point du tableau de bord et arbore une grande surface vitrée sur les versions à écran 8,0". Le résultat rappelle le raffinement des tablettes digitales. Les instruments et le système d’infodivertissement sont intégrés au bandeau décoratif qui traverse la planche de bord de gauche à droite. Selon le niveau de finition, cette application peut être sombre ou dans une couleur contrastante assortie au coloris des sièges. Toujours en fonction de la finition, les applications de couleur se retrouvent également sur les revêtements de porte (pour plus d’informations, voir la section « Une personnalisation répondant à une logique de finitions en Y »). En plus des accoudoirs et des poignées de fermeture de porte robustes aux lignes épurées, les volumes de rangement de grande capacité viennent perfectionner les contreportes au service d’une mobilité pratique. Un éclairage d’ambiance blanc ou rouge est également présent à bord en fonction du niveau de finition.

Une console centrale à la présentation aérée et sportive. L’encadrement de la console centrale se présente dans le même coloris que les applications du tableau de bord. La console centrale rassemble sur trois niveaux horizontaux plusieurs fonctions importantes (système start/stop, ESC, feux de détresse, assistant aux manoeuvres de stationnement), ainsi que les commandes de climatisation et le chauffage des sièges. Sous le réglage de la climatisation, on retrouve le casier de rangement pour smartphones avec deux prises USB bien accessibles, accompagnées d’une fonction de recharge inductive et de connexion d’antenne optionnelle. Sur les versions à transmission intégrale, le contacteur multifonction du système 4MOTION Active Control est disposé sur la console centrale derrière le pommeau du levier de vitesses.

Active Info Display et infodivertissement en détail. Les designers responsables de l’interface chez Volkswagen ont perfectionné l’Active Info Display (diagonale de 11,7") à tous les niveaux, portant les graphiques de haute qualité (133 dpi) et la richesse fonctionnelle à un niveau inédit. L’Active Info Display et le système d’infodivertissement contribuent ainsi à créer ensemble un nouvel univers digital et interactif au sein du poste de conduite. Tous les modèles T-Roc sont équipés de série du système d’infodivertissement « Composition Colour » avec écran tactile de 6,5". En milieu de gamme, on trouve le système « Composition Media » avec un écran de 8,0" revêtu de verre et un lecteur de CD. Le système « Discover Media » avec écran de 8,0" également revêtu de verre et module de navigation est proposé en haut de gamme.

Connectivité intégrale. L’Active Info Display et l’infodivertissement ont été conçus pour pouvoir utiliser un maximum de services en ligne et d’applications via smartphone et Volkswagen Car-Net. De plus, le téléphone et la médiathèque bénéficient de la meilleure intégration possible. Les deux fonctions peuvent désormais être affichées et commandées via l’Active Info Display en plus du système d’infodivertissement. Les systèmes d’infodivertissement 8,0" peuvent s’enrichir des fonctionnalités « App Connect » (intègre « MirrorLinkÒ », « Apple CarPlay™ » et « Android Auto™ » de Google). D’autre part, Volkswagen dote son nouveau T-Roc du pack de services « Security & Service » qui prête assistance dans une multitude de situations. Parmi ses principales fonctions figurent le « Service d’appel d’urgence », le « Signalement automatique d’accident » et « l’Appel de dépannage ». De plus, le « Discover Media » permet d’utiliser divers services en ligne via « Guide & Inform », notamment les services « Recherche de destinations spéciales en ligne », « Importation de destinations en ligne », « Stations-service » (emplacement et tarifs), « Messages », « Places de stationnement » (emplacement, disponibilité et tarifs), « Météo » et « Infos trafic en ligne ».

La recharge par induction, le son de Beats. L’interface de téléphonie optionnelle « Comfort » permet aux smartphones compatibles d’être rechargés par induction et d’être couplés à l’antenne extérieure. Il suffit de placer le smartphone dans une zone de rangement spécifique située devant le levier de vitesses. Le spécialiste audio américain Beats, racheté par Apple en 2014, a réalisé un système audio 8 canaux de 300 W spécifiquement conçu pour l’intérieur du T-Roc.



Une personnalisation répondant à une logique de finitions en Y

Trois niveaux de finition. Volkswagen proposera le T-Roc avec une logique de finitions dite en Y. Le SUV suit ainsi l’exemple de la nouvelle Arteon. Y, car deux finitions supérieures de même niveau de qualité sont déclinées de la « T-Roc » et sont disponibles en parallèle. Elles sont baptisées « Style » et « Sport ». Ce schéma permet de personnaliser au maximum le nouveau T-Roc. Des équipements de haute technologie comme le système de surveillance périmétrique « Front Assist » avec freinage d’urgence en ville et détection des piétons, le freinage anticollisions multiples ou l’assistant de maintien de voie « Lane Assist » sont présents dès la version de base « T-Roc ». La baguette chromée caractéristique au niveau du montant A, de la zone de toit et des montants C est également incluse de série, tout comme des équipements tels que la climatisation, le système d’infodivertissement « Composition Colour », les feux arrière à LED, une plaque de protection de soubassement optique (noire) et les feux de jour à LED dans le bouclier. La version de base est dotée de jantes 16" (« Yorkville »). Les projecteurs à LED et des feux de jour à LED (circulaires dans ce cas) avec fonction de clignotant et phares antibrouillard (de série sur « Sport ») sont disponibles en option pour toutes les finitions.

« Style » et « Sport ». Pour aller encore plus loin dans la personnalisation, on peut opter pour l’une des deux finitions supérieures : « Style » ou « Sport ». Basées sur la version d’entrée de gamme, elles y ajoutent des équipements qui, s’ils sont de même niveau, se distinguent sensiblement. Leur désignation signale à elle seule les points forts de chaque configuration : alors que le T-Roc Style fait la part belle aux éléments exclusifs comme les applications décoratives intérieures disponibles en quatre couleurs, le T-Roc Sport inclut des équipements sportifs comme les sièges Confort Sport de série. Les deux versions seront proposées également en différentes peintures bicolores (de série pour « Style », en option pour « Sport »). Par ailleurs, chacune des deux finitions « Style » et « Sport » peut être complétée par un pack « R-Line » intérieur et un pack « R-Line » extérieur. Les deux finitions exclusives « Style » et « Sport » (même niveau de qualité) se distinguent entre elles et de la version de base « T-Roc » essentiellement par les caractéristiques détaillées ci-dessous (liste non exhaustive).



T-Roc Style :

• Éclairage d’ambiance (blanc)
• Pack Connectivity
• Zone du toit (incluant les montants A) et boîtiers de rétroviseur
extérieur en couleur contrastante (quatre couleurs au choix)
• Baguettes décoratives du tableau de bord et revêtements de porte disponibles en quatre couleurs au choix
• Sorties d’échappement chromées
• Sièges Confort
• Jantes 17" en alliage léger « Mayfield » (quatre coloris au choix)
• Lampes de lecture à l’avant et à l’arrière et éclaireurs de plancher
• Détecteur de fatigue
• Plaque de protection de soubassement optique à l’avant de couleur argent
• Plaque de protection de soubassement optique à l’arrière de couleur argent
• Revêtement de porte en chrome



T-Roc Sport :

• Feux arrière foncés
• Vitres teintées à l’arrière
• Pédalier en aluminium
• Éclairage d’ambiance (rouge)
• Étriers de frein rouges
• Sorties d’échappement chromées
• Jantes 17" en alliage léger « Kulmbach » (deux coloris au choix)
• Projecteurs antibrouillard
• Plaque de protection de soubassement optique à l’avant de couleur argent
• Plaque de protection de soubassement optique à l’arrière de couleur argent
• Ciel de pavillon noir
• Sièges Confort Sport
• Revêtement de porte en chrome

Packs « R-Line ». Le nouveau T-Roc gagne encore en exclusivité avec les packs « R-Line » extérieur et « R-Line » intérieur. Voici un aperçu de tous les équipements des packs « R-Line » :



R-Line extérieur:

• Baguettes design avec le logo R-Line sur les panneaux latéraux et les portes avant
• Diffuseur au design sportif, à structure nervurée noire
• Feux arrière rouge foncé à LED
• Grille de ventilation au design sportif, à structure nervurée noire
• Logo R-Line sur la grille de calandre
• Pare-chocs avant et arrière dans le style R, peints dans la couleur de la carrosserie
• Habillages de porte, peints dans la couleur de la carrosserie

R-Line intérieur:

• Ciel de toit noir
• Seuils de porte à l’avant avec logo R-Line
• Tapis de sol avec surpiqûres
• Pédales et repose-pieds en acier
• Logo R-Line sur l’écran d’accueil
• Volant multifonction Sport R-Line en cuir avec surpiqûres et logo R-Line
• Sellerie R-Line en tissu et microfibres « Carbon Flag » / « San Remo » avec logo R-Line sur les sièges avant
• Roues : jantes 18" en alliage léger « Sebring » couleur « Gris
métallisé », jantes 19" en alliage léger « Suzuka » couleur « Dark Graphite » avec surface polie
• Soufflet de levier de vitesses avec surpiqûres
• Flancs extérieurs, appuie-tête et accoudoir central à l’aspect cuir avec surpiqûres
• Accoudoirs de porte à l’aspect cuir


La carrosserie T-Roc affiche la couleur. Dans le cas du T-Roc Style, toute la zone du toit, les montants A et les boîtiers de rétroviseurs extérieurs sont peints dans l’une des trois couleurs contrastantes complémentaires proposées au choix dans le cadre de cette livrée bicolore : « Deep Black », « Pure White uni » et « Black Oak Brown métallisé ». Le T-Roc Sport est proposé en option dans la couleur complémentaire « Deep Black ». Dix peintures supplémentaires sont également disponibles pour toutes les versions du SUV : aux trois coloris « Deep Black », « Pure White uni » et « Black Oak Brown métallisé », s’ajoutent les options « White Silver métallisé », « Jaune Kurkuma métallisé », « Energetic Orange métallisé », « Gris Indium métallisé », « Gris Urano uni », « Atlantic Blue métallisé » et « Ravenna Blue ».

Différents coloris à l’intérieur. L’habitacle s’habille lui aussi de couleurs. Dans sa version de base, le T-Roc est doté d’une casquette de planche de bord de teinte « Deep Black mat ». Le T-Roc Sport inclut le coloris « Caribou Grey ». Enfin, Volkswagen propose quatre coloris pour le T-Roc Style : « Black Oak Brown », « Ravenna Blue », « Energetic Orange métallisé » et « Jaune Kurkuma métallisé ». Sur les finitions T-Roc Style et T-Roc Sport, la couleur choisie pour la casquette de planche de bord se retrouve également sur les applications des portières et sur l’entourage de la console centrale.



Six moteurs turbo efficients*, avec traction avant et transmission intégrale

Six moteurs, trois niveaux de puissance. Comme son grand frère, le Tiguan le nouveau T-Roc embarque des moteurs turbo efficients : trois moteurs à essence (TSI*) et trois moteurs diesels (TDI*). Ils sont disponibles en trois niveaux de puissance : 115 ch (85 kW)*, 150 ch (110 kW)* et 190 ch (140 kW)*. Les moteurs de 115 ch sont à traction avant et boîte de vitesses manuelle. Les moteurs de 150 ch sont disponibles en traction avant ou en transmission intégrale 4MOTION, ainsi qu’avec une boîte DSG 7 rapports à double embrayage. Le moteur essence de 150 ch* est doté d’un système de gestion active des cylindres ACT (coupure automatique de deux cylindres). Quant aux deux moteurs 190 ch*, ils sont livrés de série avec une boîte DSG 7 rapports et la transmission intégrale 4MOTION. Voici un récapitulatif des motorisations et transmissions disponibles :

Moteurs à essence :

1.0 TSI*, 115 ch (85 kW), 200 Nm, boîte 6 vitesses, traction avant
1.5 TSI*, 150 ch (110 kW), 250 Nm, boîte 6 vitesses, traction avant
1.5 TSI*, 150 ch (110 kW), 250 Nm, boîte DSG 7 rapports, traction avant
1.5 TSI*, 150 ch (110 kW), 250 Nm, boîte DSG 7 rapports, 4MOTION
2.0 TSI*, 190 ch (140 kW), 320 Nm, boîte DSG 7 rapports, 4MOTION

Moteurs diesels :

1.6 TDI*, 115 ch (85 kW), 250 Nm, boîte 6 vitesses, traction avant
2.0 TDI*, 150 ch (110 kW), 340 Nm, boîte 6 vitesses, traction avant
2.0 TDI*, 150 ch (110 kW), 340 Nm, boîte 6 vitesses, 4MOTION
2.0 TDI*, 150 ch (110 kW), 340 Nm, boîte DSG 7 rapports, traction avant
2.0 TDI*, 150 ch (110 kW), 340 Nm, boîte DSG 7 rapports, 4MOTION
2.0 TDI*, 190 ch (140 kW), 400 Nm, boîte DSG 7 rapports, 4MOTION

Transmission intégrale 4MOTION. Les versions 4MOTION du T-Roc sont dotées d’une transmission intégrale permanente. La force motrice est répartie entre les roues avant et arrière, entre autres en fonction du couple moteur disponible, via un embrayage multidisque régulé électroniquement. Cette répartition intervient selon les besoins, la priorité étant donnée à la traction, optimale en toutes circonstances, et à la sécurité de conduite, assortie de la consommation la plus basse possible. En présence d’un couple moteur faible ou en décélération, la puissance est transmise prioritairement aux roues avant, l’essieu arrière étant alors partiellement découplé. Ce réglage de base a pour avantage d’économiser le carburant. En cas de besoin, l’essieu arrière est activé sans à-coups en quelques fractions de secondes.

4MOTION Active Control et sélecteur du profil de conduite. Toutes les versions à quatre roues motrices du T-Roc sont équipées de série du système 4MOTION Active Control avec sélecteur du profil de conduite. Ce système est piloté via un bouton dédié à l’expérience conducteur placé sur la console centrale. Il donne accès à quatre modes supérieurs ainsi qu’à différents menus dans des fenêtres surgissantes. Si le conducteur tourne le bouton vers la gauche, il accède à deux profils routiers : « Street » et « Snow ». Lorsque le commutateur est tourné vers la droite, deux profils tout-terrain sont accessibles : « Offroad » (réglage automatique des paramètres tout-terrain) et « Offroad Individual » (réglages ajustables). En quelques secondes, tous les systèmes d’aide à la conduite pertinents sont ainsi adaptés aux besoins de motorisation grâce au 4MOTION Active Control. La sélection du profil de conduite est également incluse de série sur les modèles 4MOTION. Selon le niveau de finition retenu, le conducteur pourra ainsi personnaliser les réglages de la boîte DSG, de la climatisation, de la direction assistée électromécanique, de la régulation adaptative des trains roulants (DCC) et du régulateur de distance (ACC). Cinq profils différents sont à sa disposition : « Comfort », « Normal », « Sport », « Eco » et « Individual ». La sélection du profil de conduite peut également être commandée en option sur les modèles à traction avant.



Une gamme moderne de systèmes d’aide à la conduite et de confort

Régulation adaptative des trains roulants et direction progressive. Le T-Roc peut être adapté encore davantage aux besoins personnels de chacun grâce à une gamme de systèmes de confort inhabituelle sur ce segment, à l’image de la régulation adaptative des trains roulants. Grâce au réglage électrique des amortisseurs, le châssis du T-Roc peut adopter un comportement plus sportif ou plus confortable par rapport aux réglages par défaut. La direction progressive introduite à l’origine sur la Golf GTI contribue également à améliorer le comportement dynamique et le confort. En effet, elle permet un meilleur contrôle en conduite sportive et facilite les manoeuvres. Parmi les autres systèmes de confort figurent la commande électrique du hayon, le système de démarrage/verrouillage automatique « Keyless Access », le chauffage et la ventilation stationnaires, une climatisation Climatronic bi-zone et le chauffage du volant. Le toit vitré panoramique disponible en option laisse entrer un maximum de lumière dans l’habitacle du T-Roc. Mesurant 1 364 mm de long sur 870 mm de large et composé de deux éléments en verre, ce toit ouvrant coulissant à entrebâilleur est le plus grand du segment.

Systèmes d’aide à la conduite innovants. Grâce à ses systèmes d’aide à la conduite, le T-Roc occupe une place à part au sein du segment. Tous les modèles incluent de série le freinage anticollisions multiples, l’assistant de maintien de voie Lane Assist et le système de surveillance périmétrique Front Assist avec détection des piétons et freinage d’urgence en ville. Le T-Roc Style est toujours équipé du détecteur de fatigue. Le SUV peut être doté en option de onze systèmes d’aide à la conduite supplémentaires. Voici un aperçu de tous les systèmes d’aide à la conduite disponibles pour le T-Roc.

• Système de surveillance périmétrique Front Assist avec détection des piétons et freinage d’urgence en ville
• Régulateur de distance ACC (actif de 30 à 210 km/h avec une boîte
manuelle et de 0 à 210 km/h avec une boîte DSG)
• Détection de signalisation routière
• Caméra de recul Rear View
• Assistant de changement de voie incluant l’assistant de sortie de stationnement Rear Traffic Alert
• Assistant de changement de voie avec capteur Blind Spot
• Assistant de maintien de voie Lane Assist
• Système d’aide au stationnement Park Assist avec fonction de freinage en stationnement
• Assistant de conduite en embouteillage
• Emergency Assist
• Système proactif de protection des occupants
• Détecteur de fatigue
• Régulation des feux de route Dynamic Light Assist

Personnalisation de série. Les systèmes de confort, d’aide à la conduite et d’infodivertissement peuvent être adaptés particulièrement facilement à chaque conducteur du T-Roc grâce à une fonction de personnalisation de série. Le conducteur peut ainsi mémoriser ses réglages individuels pour une multitude de paramètres (plus de 100 selon le niveau de finition). Une fois configurés, les paramètres respectifs s’activent automatiquement dès que le conducteur déverrouille le T-Roc avec sa clé personnelle.



Contact :

Service communication de Volkswagen

Communication produits

Christine Roch
Porte-parole de la gamme
Compact – Tiguan, T-Roc, Touran et déclinaisons
Tél. +49 5361 9-286699
E-mail : christine.roch@volkswagen.de

En savoir plus : volkswagen-media-services.com












_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com En ligne
 
« Ready to Roc » – Première présentation sur un salon du nouveau T-Roc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première construction diapo
» Photos de l'avant-première des bagnoles 2
» Première facture oui mais ... pas sûr de l'adresse pour payer
» [résolu]Nouveau PC Première utilisation
» premier TCO, première question !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES ETRANGERES DE NOS JOUR :: Volkswagen ●-
Sauter vers: