AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Groupe Volkswagen affiche de solides résultats sur les neuf premiers mois de l'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 7284
Age : 69
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Le Groupe Volkswagen affiche de solides résultats sur les neuf premiers mois de l'année    Jeu 27 Oct 2016, 21:35

Le Groupe Volkswagen affiche de solides résultats sur les neuf premiers mois de l'année -Jeudi 27 Octobre 201



- Chiffre d'affaires stable de 159,9 milliards d'euros par rapport à l'année précédente

- Bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels en hausse de 1,1 milliard d'euros à 11,3 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année

- Les liquidités nettes de la Division Automobile atteignent 31,1 milliards d’euros
- Les éléments exceptionnels des trois premiers trimestres 2016 impactent les bénéfices de 2,6 milliards d'euros

- M. Witter, Directeur Financier : « Malgré les enjeux majeurs et l'impact négatif lié à la question des moteurs diesel, le Groupe Volkswagen conserve une assise financière solide ».

Le Groupe Volkswagen a généré un bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de 11,3 milliards d'euros (10,2 milliards d'euros) au cours des neuf premiers mois de l'année, soit une hausse de 10,5 %. Le chiffre d'affaires de 159,9 milliards d'euros est stable par rapport à l'année précédente et la marge d'exploitation avant éléments exceptionnels atteint 7% (6,4 %). Toutefois, le bénéfice au troisième trimestre est impacté par des provisions supplémentaires en lien avec la question des moteurs diesel pour un montant de 0,4 milliard d'euros. Pour la période de janvier à septembre, le bénéfice d'exploitation après éléments exceptionnels atteint 8,6 milliards d'euros (3,3 milliards d'euros). Le bénéfice après impôts s'élève, quant à lui, à 5,9 milliards d’euros (4 milliards d'euros).

« Les chiffres des trois premiers trimestres de l'année illustrent la solidité opérationnelle de l'alliance des marques du Groupe Volkswagen », a commenté Matthias Müller, Président du Directoire de Volkswagen Aktiengesellschaft, après la publication du rapport trimestriel. « C'est sur ces bases solides que nous comptons nous appuyer pour mener à bien la transformation qui fera de nous, non plus un simple constructeur automobile, mais un fournisseur de mobilité durable. Avec la « Stratégie 2025 – TOGETHER », nous avons élaboré un plan convaincant pour mener à bien cette transition. Comme le montrent notre futur programme et les derniers résultats trimestriels, le Groupe Volkswagen reste pleinement opérationnel en dépit des pressions actuelles. »

Frank Witter, Directeur Financier, a également souligné que la solide situation financière du Groupe est un facteur de réussite crucial. « Malgré des enjeux majeurs et l'impact négatif de la question des moteurs diesel, le Groupe Volkswagen conserve une assise financière solide », a-t-il expliqué. « Nos liquidités nettes nous apportent la stabilité financière dont nous avons besoin pour façonner activement l'avenir de la mobilité, tout en assumant les répercussions financières de la question des moteurs diesel et les investissements et dépenses nécessaires pour se conformer aux directives sur les émissions de CO2 et développer de nouvelles technologies. » « L'impact de la question des moteurs diesel exige une approche systématique et disciplinée des investissements et des coûts », a-t-il poursuivi. « Mais c'est l'ensemble du Groupe qui devra améliorer significativement sa productivité et sa rentabilité. Le « pacte d'avenir » de la marque Volkswagen est déterminant pour la réussite de l'ensemble du Groupe.»

Le chiffre d'affaires et le bénéfice d'exploitation du Groupe ne tiennent pas compte des joint-ventures chinoises dont les activités sont comptabilisées par la méthode de la mise en équivalence. La part du bénéfice d'exploitation attribuable aux joint-ventures chinoises sur les trois premiers trimestres reste stable à 3,6 milliards d'euros (3,8 milliards d'euros).

Hausse des liquidités nettes de la Division automobile qui atteignent 31,1 milliards d'euros

Les liquidités nettes de la Division automobile du Groupe ont progressé à 31,1 milliards d'euros à fin septembre (contre 24,5 milliards d'euros à fin décembre 2015). Ses investissements en foncier, usines, équipements, biens immobiliers et immobilisations incorporelles, à l'exclusion des coûts d'investissement capitalisés, sont passés de 7,3 milliards d'euros à 7,8 milliards d'euros au cours des trois premiers trimestres. Le ratio CAPEX de la Division automobile atteint 5,7 %.

Marques et secteurs d’activité

Avec 3,2 millions (3,3 millions) de véhicules livrés au cours des neuf premiers mois de 2016, les ventes de la marque Volkswagen Véhicules Particuliers ont légèrement baissé par rapport à la même période de l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels baisse également à 1,2 milliard d'euros (2,2 milliards d'euros). Cette baisse est principalement due à l'impact négatif des volumes, du mix et des taux de change, ainsi qu'à la hausse des dépenses marketing résultant de la question des émissions. En revanche, les économies de coûts ont eu un effet positif.

Audi a vu ses ventes progresser de 0,7 % par rapport à la même période de l'année précédente avec 1,2 million de véhicules vendus dans le monde : pour sa part, la joint-venture chinoise FAW-Volkswagen a vendu 411 000 véhicules Audi. Le bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de 3,9 milliards d'euros (4 milliards d'euros) reste stable par rapport à 2015. Outre l'impact des taux de change et de la forte concurrence, l’étoffement du portefeuille de modèles et de technologies et du réseau de production internationale ont eu un impact négatif sur les bénéfices.

La marque ŠKODA a vendu 606 000 véhicules au cours des trois premiers trimestres de l'année, un résultat en hausse par rapport à l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation bondit de 28,1 % à 940 millions d'euros, principalement en raison de l'impact positif du mix et des volumes de vente, ainsi que de l'optimisation des coûts de production.

Malgré les modifications apportées à l'usine de Martorell, les ventes de la marque SEAT restent stables par rapport à la même période de 2015 avec 400 000 véhicules livrés. Le bénéfice d'exploitation de 137 millions d'euros est en hausse de 125 millions d'euros par rapport à 2015, les réductions de coûts et les améliorations du mix ayant plus que compensé les effets négatifs des taux de change.

La marque Bentley voit ses ventes augmenter de 6,1 % sur les trois premiers trimestres de 2016 par rapport à la même période 2015, principalement grâce au succès de la nouvelle Bentayga. Grâce aux effets positifs des taux de change et aux mesures de réduction des coûts, le bénéfice d'exploitation de 54 millions d'euros reste stable par rapport à l'année précédente (57 millions d'euros) malgré l'évolution des conditions du marché.

La marque Porsche a vu ses ventes augmenter de 5 % par rapport aux trois premiers trimestres de 2015 avec 177 000 unités vendues dans le monde. Le bénéfice d’exploitation a bondi de 12,2% à 2,9 milliards d’euros. Là encore, la hausse est principalement due à l'impact positif des volumes, du mix et des taux de change.

Volkswagen Véhicules Utilitaires a vendu 342 000 véhicules dans le monde au cours des neuf premiers mois de l'année 2016. Son chiffre d'affaires de 8 milliards d'euros est en hausse de 6,7 % par rapport à la même période 2015. Le bénéfice d'exploitation a augmenté de 79 millions d'euros pour atteindre 392 millions d'euros en raison de la hausse des volumes, des effets du mix ainsi que de l'optimisation des coûts de production.

La marque Scania a vendu 60 000 camions et autobus au cours des trois premiers trimestres 2016. La hausse des ventes en Europe a compensé la baisse de la demande en Turquie, en Amérique du Sud et en Russie. Le bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels atteint 802 millions d'euros (748 millions d'euros).

Comme l'année précédente, MAN a vendu 74 000 véhicules entre janvier et septembre 2016. Le bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels atteint 204 millions d'euros (52 millions d'euros). L'effet des volumes et des marges en Europe, ainsi que les améliorations structurelles mises en place, ont eu un impact positif.

Le chiffre d'affaires de 2,6 milliards d'euros enregistré par MAN Power Engineering au cours des trois premiers trimestres de l'année est en baisse de 6,9 % par rapport à la même période 2015. Le bénéfice d'exploitation affiche également une baisse de 51 millions d'euros à 176 millions d'euros.

Atteignant 1,5 milliard d'euros, le bénéfice d'exploitation de Volkswagen Financial Services est en hausse de 11,1 % par rapport à la même période 2015. Le nombre de contrats de financement, de crédit-bail, de service et d'assurance signés au cours de la période a augmenté de 14,6 % pour atteindre 4,9 millions. Au 30 septembre 2016, le nombre total de contrats s'élevait à 15,8 millions, soit une hausse de 7,8 % dépassant le résultat total de l’année 2015.

Perspectives

En 2016, les livraisons de véhicules du Groupe Volkswagen devraient afficher une légère hausse par rapport à 2015 malgré les conditions difficiles du marché, avec une augmentation des volumes en Chine. Selon l'évolution de la situation économique, des taux de change et de la question des moteurs diesel, le Groupe estime que le chiffre d'affaires devrait rester stable par rapport à 2015. En termes de bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels, le Groupe anticipe une marge d'exploitation située dans le haut de la fourchette prévue (5 % à 6 %).


1. Données de volume, y compris les joint-ventures chinoises non-consolidées. Ces entreprises sont comptabilisées selon la méthode de mise en équivalence. Tous les chiffres sont arrondis, des différences mineures peuvent résulter de l'addition de ces montants. Les livraisons pour 2015 ont été mises à jour afin refléter les tendances statistiques ultérieures

2. Y compris les ajustements de consolidation entre les divisions Automobile et Services Financiers.
3. Chiffres annuels ajustés.

4. A l’exclusion des acquisitions et cessions d’investissement en capital : T3 4 850 millions d’€ (3 573), jan. – sept. 11 788 millions d’€ (10 246).

Source : Communiqué de Presse Volkswagen France



Relations Presse et Publiques Volkswagen Group France
Tel : 01.49.38.88.80/88.40/88.02
Fax : 03.23.73.81.43
E-Mail : leslie.peltier@volkswagen.fr
Site presse France : www.volkswagen.fr/presse

_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Le Groupe Volkswagen affiche de solides résultats sur les neuf premiers mois de l'année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cacher le "en ligne" + le groupe en dessous du pseudo dans un message ne s'affiche pas
» le nouveau groupe ne s'affiche pas
» Création d'un groupe Tout sur RRTC
» [résolu]importer un groupe
» [resolu] import et destruction de groupe/swf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES ETRANGERES DE NOS JOUR :: Volkswagen ●-
Sauter vers: