AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Célébration de la légende : Le dernier Land Rover DEFENDER est construit à Solihull

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10293
Age : 71
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Célébration de la légende : Le dernier Land Rover DEFENDER est construit à Solihull   Sam 13 Fév 2016, 21:13

Célébration de la légende : Le dernier Land Rover DEFENDER est construit à Solihull - Samedi 13 Février 2016


Land Rover a récemment célébré 68 ans d'histoire, tandis que le dernier véhicule de son modèle Defender actuel a été produit dans la célèbre usine de Solihull.

Pour marquer cette occasion, Land Rover a invité plus de 700 employés actuels et anciens impliqués dans la production des Series Land Rover et Defender à voir et à conduire certains des plus importants véhicules de son histoire, dont le premier modèle de préproduction de la Série 1, le «Huey», ainsi que le dernier véhicule à sortir de la chaîne de production, un Defender 90 Heritage Soft Top.

Dans le même temps, Land Rover a annoncé un nouveau programme de restauration Heritage qui sera basé sur le site de l'actuelle chaîne de production de Solihull. Une équipe d'experts, dont certains employés de longue date au service du Defender, supervisera la restauration d'un certain nombre de Series Land Rover provenant du monde entier. Les premiers véhicules seront commercialisés à partir de juillet 2016.


Ralf Speth, CEO de Jaguar Land Rover, a déclaré : “Aujourd'hui, nous célébrons le travail accompli par plusieurs générations d'hommes et de femmes depuis la première esquisse du Land Rover tracée dans le sable. Les Series Land Rover, aujourd'hui le Defender, sont à l'origine de nos capacités légendaires, un véhicule capable de rendre le monde meilleur, souvent dans les circonstances les plus extrêmes.  Le Defender occupera toujours une place spéciale dans nos cœurs et celui de tous nos collaborateurs, mais ce n'est pas la fin. Nous avons un glorieux passé à défendre et un bel avenir devant nous.”

Nick Rogers, directeur de l'ingénierie du Groupe Jaguar Land Rover, ajoute : “C’est une journée de fête spéciale pour Land Rover.Nous avons tous nos souvenirs attaché au Defender. C’est un vrai icône automobile dans le monde entier. Le monde a considérablement changé en 68 ans, mais ce véhicule est resté une constante - un modèle avec lequel aucun autre ne peut rivaliser. Le dernier des modèles Defender actuels adopte la simplicité, l'honnêteté et le charme du véhicule – il incarne l'héritage des Series Land Rover. La création du Defender de demain, un rêve pour tout ingénieur ou designer, est le prochain défi passionnant.”

La célébration du Defender à Solihull a vu plus de 25 véhicules uniques de l'histoire de Land Rover se rassembler pour une procession autour de l'usine de Solihull, mettant en vedette le dernier véhicule du modèle Defender actuel à sortir de la chaîne de production. Les associés de Land Rover ont été rejoints par de nombreux collaborateurs de ces 68 dernières années, afin de célébrer cette journée historique. Le dernier véhicule du modèle Defender actuel comporte une pièce d'origine qui est utilisée sur les spécifications Soft Top depuis 1948 – une cale de capot. Le véhicule sera conservé dans la collection Jaguar Land Rover.

Les fans du Land Rover seront invités à télécharger leur voyage le plus mémorable jamais entrepris au volant d'un Series Land Rover ou Defender via la plateforme web ‘Defender Journeys’, lancée prochainement. Sous la forme d'un album numérique, Land Rover vise à rassembler le plus grand nombre possible d'aventures passionnantes sur cette carte web, que les utilisateurs peuvent découvrir et partager.



De 1948 à 2016 – Célébration de l'histoire de Solihull

Plus de deux millions de Series Land Rover et Defender ont été construits à Solihull, Royaume-Uni, depuis 1948. Ce qui a commencé comme une simple esquisse dans le sable a évolué pour devenir l'un des 4x4 les plus emblématiques au monde, se distinguant comme le véhicule le plus polyvalent de la planète, capable de vous emmener là où aucun autre véhicule n'est allé. En 2015, une version unique du Defender, le Defender 2 000 000e, a été vendue pour la somme record de 400 000 livres sterling – un montant bien loin du prix de vente des premiers Defender au Salon de l'auto d'Amsterdam en 1948 : 450 livres sterling.

En 1948, la Série I entra en pleine production à Solihull. La Grande-Bretagne d'après-guerre faisait alors face à une pénurie d'acier, tout en disposant d'une importante capacité de production. Les frères Spencer et Maurice Wilks, qui avaient contribué à remettre l'entreprise Rover sur les rails dans les années 1930, eurent alors l'idée de produire un véhicule utilitaire pour les fermiers et les agriculteurs. Jamais ils n'auraient pu prévoir l'impact qu'aurait leur Land Rover dans le monde entier.

Des changements suivirent et en 1958 la Série II comportait un nouveau design et des mises à jour moteur, dont un moteur diesel avancé qui restera en service jusqu'au milieu des années 1980. Les ventes atteignirent un demi-million en 1966, tandis que la production annuelle culmina en 1971 avec 56 000 unités. Durant les années 1970, la Série III continua de se vendre ainsi que son prédécesseur, témoignant de son attrait constant.

Le véhicule fut rebaptisé Defender en 1990. À cette époque, la gamme Land Rover comportait le Range Rover et le nouveau Discovery. Un nouveau nom était nécessaire pour un véhicule auparavant uniquement désigné par son empattement et le numéro de la série.

Le Land Rover devait en partie son attrait à une infinité de variantes qui ont été créées en dehors de la plateforme de base, dont des modèles aussi divers que les camions de pompiers, les camions à cabine avancée, les nacelles élévatrices et même une voiture amphibie capable d'avancer sur l'eau. Au cours de ses 68 ans d'histoire, le véhicule a été conduit par tous, des agriculteurs et explorateurs célèbres à la famille royale.

Pour de nombreux propriétaires du Defender, le véhicule est devenu un membre de la famille, tout comme sur la chaîne de production de Solihull où ce même lien familial a été forgé au fil des années par le personnel.


Tim Bickerton, 55 ans, a plus de 40 ans de service chez Land Rover. Il a commencé comme apprenti, en suivant les traces de son grand-père Charlie et de son père Peter, qui ont travaillé 35 et 30 ans respectivement sur la même chaîne, jusqu'à devenir contremaîtres. Tim a été suivi par sa fille Jade, 25 ans, qui a travaillé à la logistique et aux matériaux pour le Defender, avant d'intégrer récemment un autre département de JLR. L'année dernière son fils Scott, 23 ans, est devenu le cinquième membre de la famille à travailler sur le Defender.

Tim, qui a travaillé à la production d'éditions limitées du Defender, a déclaré : “Je suis extrêmement fier de poursuivre cette tradition familiale en travaillant sur ce véhicule remarquable. Le Defender fait partie de la famille. Le Defender est pour nous un véritable ciment. Le Defender est un véhicule que chacun relie à Land Rover ; il est peut être considéré comme une bête de somme, mais pour nous c'est un véritable pur-sang.”

David Smith, 56 ans, est un autre vétéran, fort de 37 ans passés sur la chaîne de production de l'actuel Defender, et qui s'apprête à intégrer la zone de production de la Jaguar XE. Ancien boucher, il a rejoint Land Rover à 20 ans, ce qui lui a permis de doubler son salaire à 80 livres sterling par semaine et lui a offert un emploi avec des perspectives à long terme. “Le Defender est un véhicule spécial et en grande partie construit à la main. Il faut le sentir, avoir le coup de main, ça prend des mois de pratique. Le travail s'effectue avec rapidité, c'est un rigoureux mélange de compétences. Travailler sur le Defender, c'est comme faire partie d'une grande famille.”



Restauration Heritage de Jaguar Land Rover

Le programme de restauration Heritage de Land Rover verra le nom des Series Land Rover et Defender continuer à exister à Solihull. Une équipe de douze experts, dont dix proviendront de la chaîne de production actuelle, dirigera le projet, qui commencera par la restauration et la vente des premiers Series Land Rover. L'équipe est forte de 172 ans d'expérience combinée à travailler sur la production du Defender ou Land Rover. L'un des collaborateurs du programme, Tony Martin, a travaillé à Solihull durant toute sa vie, suivant les traces de son père et de son grand-père ; en fait, il restaurera certains des véhicules construits par son grand-père.

Tim Hannig, Directeur Jaguar Land Rover Heritage, a déclaré : “Land Rover Heritage offrira des voitures, services, pièces et expériences aux propriétaires et amateurs du monde entier. Notre nouveau service de restauration et la vente des véhicules Série I restaurés de façon experte visent à garantir que les Land Rover classiques ne font non seulement partie de notre passé, mais aussi de notre avenir.”



Defender Journeys – Album numérique

Land Rover a annoncé le lancement de sa plateforme web ‘Defender Journeys’, qui permettra au modèle légendaire de continuer à exister dans un environnement numérique. Cette innovante plateforme permettra aux propriétaires de télécharger les détails de leur voyage le plus mémorable au volant d'un Series Land Rover ou Defender. L'objectif est de rassembler les voyages de conducteurs Land Rover et de les reporter sur une carte web afin de conserver la mémoire des aventures exceptionnelles de ce 4x4 mythique pour les générations futures.

La fermeture de la chaîne de production de Solihull mettra également un terme à l'exposition de Land Rover en hommage à la chaîne, bien qu'elle aussi continuera de vivre. La réplique de la chaîne de production de 1948 a attiré plus de 10 000 visiteurs au cours des 12 derniers mois en retraçant la vie du Land Rover Defender, de ses origines en 1948 à aujourd'hui.

Les passionnés peuvent découvrir l'ensemble de la chaîne de production du Defender grâce à un nouvel outil web virtuel à 360 degrés sur : http://defendertour.landrover.com



À Noter :

Depuis 1948, Land Rover fabrique des 4x4 authentiques représentant véritablement l’« étendue des capacités » de sa gamme de modèles. Le Defender, le Discovery, le Discovery Sport, le Range Rover Sport, le Range Rover et le Range Rover Evoque définissent chacun un segment du marché mondial du 4x4, avec 80 % de ces modèles exportés dans plus de 170 pays.



Solihull et les Series Land Rover/Defender Faits

● Le Land Rover Série I d'origine coûtait 450 livres sterling en 1948. Il était alimenté par un moteur 1.6 litre 4 cylindres de 50 ch.

● Depuis 1948, 2 016 933 Series Land Rover et Defender ont été construits sur la chaîne de production de Solihull.
● La construction d'un Defender nécessite 56 heures de main-d'oeuvre
● Un nouveau Defender sort de la chaîne de production toutes les quatre minutes.

● Plus de 11 000 propriétaires Land Rover et visiteurs du monde entier ont visité la Defender Celebration Line, qui recrée la chaîne de production originale de 1948, en à peine 12 mois depuis son ouverture.

● Parmi les propriétaires célèbres figurent Sa Majesté la Reine d'Angleterre, Sir Winston Churchill et l'acteur Steve McQueen.

● L'opération de renommée mondiale Land Rover Experience a donné une nouvelle dimension et sens de l'aventure à l'utilisation d'un 4x4 lors de sa création en 1990, succédant à l'équipe de démonstration mise en place par Roger Crathorne pour présenter les talents exceptionnels du véhicule dans le monde entier.

● Le Defender est devenu une star de cinéma avec une apparition remarquée dans le film Born Free (1966) racontant l'histoire d'Elsa la Lionne. Les Defender sont encore utilisés aujourd'hui par la fondation Born Free et sa fondatrice Virginia McKenna OBE et son fils, Will Travers OBE, qui ont tous deux assemblé des pièces du Defender 2 000 000e.

● Deux pièces d'origine ont été montées sur tous les Series Land Rover et Defender Soft Top depuis 1948 – les cales de capot et les montants de soutien du soubassement.

● Avec 7000 pièces - il faut 56 heures pour construire à la main chaque Defender, contre 48 heures pour construire un Land Rover Discovery Sport.

● Les associés ont leurs propres surnoms pour certaines pièces du véhicule ; les charnières de porte sont appelées les « oreilles de cochon » et le tableau de bord la « côtelette d'agneau ».

● Jaguar Land Rover Solihull produit actuellement le Range Rover, le Range Rover Sport, le Discovery, la Jaguar XE et la Jaguar F-Pace.






































































































_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Célébration de la légende : Le dernier Land Rover DEFENDER est construit à Solihull
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Célébration de la légende : Le dernier Land Rover DEFENDER est construit à Solihull
» [festival] - Le Troll et légende - le 29, 30, 31 mars 2013
» Cordell - We Are Legend
» [MultiCommu']Mythes et légendes d'antan
» @VendrediEtMoi #VendrediEtMoi #CommunityManager : La #légende du #beau #Dieu de la #cathédrale d' #Amiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES ETRANGERES DE NOS JOUR :: Jaguar Land Rover ●-
Sauter vers: