AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Groupe Volkswagen réalise un bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de 10,2 milliards d'euros (9,4 milliards d'euros) à fin septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 7301
Age : 69
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Le Groupe Volkswagen réalise un bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de 10,2 milliards d'euros (9,4 milliards d'euros) à fin septembre   Mer 28 Oct 2015, 20:04

Le Groupe Volkswagen réalise un bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de 10,2 milliards d'euros (9,4 milliards d'euros) à fin septembre - Mercredi 28 Octobre 2015


• Hausse significative du chiffre d'affaires à 160,3 milliards d'euros (147,7 milliards d'euros)
• Impact négatif des éléments exceptionnels de 6,7 milliards d'euros liés au problème des moteurs diesel et, de 0,2 milliard d'euros, pour l'activité camions,
• Bénéfice d'exploitation après éléments exceptionnels de 3,3 milliards d'euros (9,4 milliards d'euros)
• Prévision de bénéfice ajustée pour l'année complète
• Stabilité du bénéfice des joint-ventures chinoises
• Liquidités supplémentaires à hauteur de 3 milliards d'euros suite à la vente des parts de Suzuki
• Hausse des liquidités nettes de la Division automobile : 27,8 milliards d'euros
• Matthias Müller, PDG : « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour regagner la confiance perdue »


Le Groupe Volkswagen a réalisé un bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de 10,2 milliards d'euros (9,4 milliards d'euros) au cours des neuf premiers mois de l'année. Le chiffre d'affaires est en hausse de 8,5 % à 160,3 milliards d'euros. La marge d'exploitation avant éléments exceptionnels atteint 6,4 %. Le bénéfice est impacté par les 6,7 milliards d'euros provisionnés pour couvrir les mesures prises après le problème des moteurs diesel. Il en résulte un bénéfice d'exploitation après éléments exceptionnels de 3,3 milliards d'euros (9,4 milliards d'euros). Le bénéfice après impôt atteint 4 milliards d'euros (8,7 milliards d'euros). Comme cela avait été annoncé, le bénéfice prévisionnel de l'année a été ajusté en conséquence.

« Les chiffres montrent, d'un côté, la solidité intrinsèque du Groupe Volkswagen, tandis que de l'autre, l'impact initial de la situation actuelle devient claire. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour regagner la confiance perdue », a indiqué mercredi Matthias Müller, Président du Directoire de Volkswagen Aktiengesellschaft.

Le chiffre d'affaires et le bénéfice d'exploitation du Groupe ne tiennent pas compte des joint-ventures chinoises dont les activités sont comptabilisées par la méthode de la mise en équivalence. La part du bénéfice d'exploitation attribuable aux joint-ventures chinoises sur les trois premiers trimestres s'élève à 3,8 milliards d'euros (3,9 milliards d'euros).

« Le Groupe Volkswagen dispose de très solides liquidités. Cela nous aidera à gérer la situation difficile causée par l'impact financier du problème lié aux moteurs diesel », a expliqué Frank Witter, Directeur Financier.

Hausse des liquidités nettes de la Division automobile

Le cash-flow net de la Division automobile a considérablement augmenté par rapport à l'année précédente pour atteindre 11,8 milliards d'euros (5,5 milliards d'euros) grâce au solide business model du Groupe. Les liquidités nettes de la division automobile atteignaient 27,8 milliards d'euros à fin septembre (fin décembre 2014 : 17,6 milliards d'euros). Les investissements de la Division automobile en foncier, usines, équipements, biens immobiliers et immobilisations incorporelles, à l'exclusion des coûts d'investissement capitalisés, ont atteint 7,3 milliards d'euros (6,5 milliards d'euros). Le ratio d'investissement en immobilisations corporelles sur le chiffre d'affaires (Capex) de la Division automobile atteint 5,3 % (5 %).

Marques et secteurs d’activité

Le bénéfice d'exploitation de la marque Volkswagen avant éléments exceptionnels liés au problème des moteurs diesel a augmenté pour atteindre 2,2 milliards d'euros (1,7 milliard d'euros). Les effets positifs des taux de change, l'optimisation du chiffre d'affaires et des coûts et le programme d'efficacité énergétique ont largement compensé les effets négatifs des marchés d'Amérique du Sud et de Russie.

Le bénéfice d'exploitation d'Audi a augmenté pour atteindre 4 milliards d'euros (3,8 milliards d'euros) grâce à la hausse des ventes, à une évolution positive du mix et à des taux de change favorables. Le bénéfice subit l’impact des investissements particulièrement importants en produits et technologies et de l'expansion du réseau de production international.

Le bénéfice d'exploitation de ŠKODA a augmenté pour atteindre 734 millions d'euros (651 millions d'euros), principalement en raison des effets du mix, d'une optimisation du coût des matériaux et de taux de change plus favorables.

Le bénéfice d'exploitation de la marque SEAT a augmenté pour atteindre 12 millions d'euros (année précédente : perte d'exploitation de 82 millions d'euros). Ce résultat est principalement dû à une hausse des volumes, aux effets positifs du taux de change et à une optimisation des coûts.

Bentley a généré un bénéfice d'exploitation de 57 millions d'euros (125 millions d'euros) en raison d'une baisse des ventes de véhicules et de la hausse des dépenses exceptionnelles. L'impact des taux de change et la baisse des coûts n'ont pas pu compenser cette tendance.

Le bénéfice d'exploitation de Porsche atteint 2,5 milliards d'euros (1,9 milliard d'euros) grâce à une hausse des volumes et aux effets positifs des taux de change. La croissance de Porsche est uniforme sur les principaux marchés mondiaux. Les changements apportés au mix, assortis d'une augmentation des coûts de structure et des coûts de développement, ont eu un impact négatif sur le bénéfice.

Volkswagen Véhicules Utilitaires, qui a poursuivi dans le renouvellement de sa gamme produits, affiche un bénéfice d'exploitation de 313 millions d'euros (378 millions d'euros).

Scania a généré un bénéfice d'exploitation de 748 millions d'euros (700 millions d'euros), une hausse qui résulte surtout de l'activité de service et de l'impact positif des taux de change. Le bénéfice d'exploitation de MAN avant coûts de restructuration s'élève à 271 millions d'euros (304 millions d'euros). Les effets négatifs sur le marché des véhicules utilitaires en Amérique du Sud ont pesé sur le bénéfice.

Les mesures de restructuration ont entraîné des éléments exceptionnels pour un montant de -170 millions d'euros.

Le bénéfice d'exploitation de la division Services Financiers de Volkswagen atteint 1,4 milliard d'euros (1,2 milliard d'euros) grâce à une hausse des volumes et aux effets positifs des taux de change.

Prévision de bénéfice ajustée

Le Groupe Volkswagen s'attend à une stabilisation des livraisons par rapport en 2015 dans un contexte mondial toujours difficile.

En fonction de l'évolution de la situation économique, le chiffre d'affaires 2015 du Groupe Volkswagen et de ses unités devrait afficher une hausse maximum de 4 % par rapport aux résultats 2014. Toutefois, les tendances économiques en Amérique latine et en Europe de l'Est devront être surveillées de près par la division Véhicules Utilitaires/Moteurs et Générateurs.

En raison des coûts associés aux irrégularités du logiciel utilisé sur certains moteurs diesel, nous nous attendons à une baisse significative du bénéfice d'exploitation du Groupe et du segment Voitures Particulières par rapport à l'année dernière. Nous prévoyons une marge d'exploitation avant éléments exceptionnels de 5,5 % à 6,5 % pour le bénéfice d'exploitation du Groupe et de 6 % à 7 % pour l’activité Voitures Particulières.

Source : Communique de presse Volkswagen France



Relations Presse et Publiques Volkswagen Group France
Tel : 01.49.38.88.80/88.40/88.02
Fax : 03.23.73.81.43
E-Mail : leslie.peltier@volkswagen.fr
Site presse France : www.volkswagen.fr/presse

_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Le Groupe Volkswagen réalise un bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de 10,2 milliards d'euros (9,4 milliards d'euros) à fin septembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Création d'un groupe Tout sur RRTC
» [résolu]importer un groupe
» [resolu] import et destruction de groupe/swf
» Action envoyer un e-mail multi pièces jointes et envoi de groupe : Possible ou pas ?
» [SUGGESTION] Changer la couleur du groupe "membres" & idée d'un nouveau groupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES ETRANGERES DE NOS JOUR :: Volkswagen ●-
Sauter vers: