AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Groupe Renault - Résultats commerciaux du 1er semestre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8898
Age : 70
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Groupe Renault - Résultats commerciaux du 1er semestre 2015   Mer 08 Juil 2015, 18:04

Groupe Renault - Résultats commerciaux du 1er semestre 2015 - Mardi 7 Juillet 2015


• Au 1er semestre, les immatriculations du Groupe Renault sont en légère hausse à près de 1,4 million de véhicules.

• En Europe, sur un marché en hausse de 8,5%, les immatriculations du Groupe progressent de 9,3%, et porte la part de marché du Groupe à plus de 10% grâce au succès du renouvellement de la gamme.

• Cette performance européenne permet de compenser la baisse des marchés en crise, en particulier en Russie et en Amérique Latine.

• Au second semestre, l’entreprise pourra s’appuyer sur les nombreux lancements de l’année pour poursuivre le développement de ses ventes.


Au 1er semestre 2015, dans un marché automobile mondial en hausse de 1,4%, les immatriculations du Groupe Renault sont également en légère progression à 1.375.863 unités. L’activité du Groupe confirme la tendance observée depuis plusieurs mois : dynamisme en Europe et évolution contrastée à l’international, l’un compensant l’autre.

En Europe, les immatriculations du groupe Renault continuent de croître plus vite que le marché. Elles sont en hausse de 9,3%, dans un marché en progression de +8,5% (849 088 véhicules immatriculés). En progression dans la majorité des pays européens, la part de marché du Groupe atteint 10,2% (VP+VU) grâce notamment à la performance de l’Europe du sud.

La marque Renault affiche une belle performance : les immatriculations de la marque progressent de 10,6% à 643 928 unités sous l’impulsion de Clio, Captur, Twingo, Trafic et Master.

Hors d’Europe, les turbulences rencontrées sur certains marchés émergents continuent de peser sur l’activité, en particulier en Russie et au Brésil où les immatriculations du Groupe chutent en ligne avec le marché (en baisse de 40,8% et 18,7%). En revanche, la situation est nettement plus positive en Turquie, en Roumanie ou encore en Algérie où les immatriculations du Groupe progressent respectivement de 35,3 %, 23,9% et 8,6%.

«Sur ce premier semestre 2015, nous avons sensiblement renforcé notre position en Europe et amorti la chute des marchés russe et brésilien. Ces résultats montrent que nous sommes moins dépendants de tel ou tel marché et que nous savons saisir les opportunités là où elles se présentent» souligne Jérôme Stoll, membre du Comité Exécutif, Directeur Délégué à la Performance et Directeur Commercial Groupe.

EUROPE

En Europe, le Groupe Renault a su pleinement profiter du succès de ses nouveaux produits et de la reprise du marché : les immatriculations sont en hausse de 9,3%, soit 849 088 véhicules au 1er semestre. Plus d’un véhicule sur 10 immatriculés en Europe est vendu par le Groupe.

La marque Renault s’illustre particulièrement par son dynamisme commercial avec 643 928 véhicules immatriculés au 1er semestre (+10,6%). Renault est, après Nissan, la deuxième marque qui progresse le plus avec une part de marché (VP+VU) de 7,8% (+0,14 point ).

• Clio est le 2ème modèle le plus immatriculé en Europe[1], et reste de loin le véhicule le plus vendu en France.
• Captur demeure le crossover urbain le plus immatriculé en Europe[1].

Malgré une base de comparaison élevée au 1er semestre 2014 suite au lancement de Duster Phase 2, la marque Dacia enregistre une croissance de 5,3% avec 205 160 véhicules immatriculés sur les six premiers mois de 2015. La marque fête cette année le 10ème anniversaire de son lancement en Europe et franchit le cap des 2 millions de Dacia vendues dans la région.

Parmi les principaux marchés européens du Groupe Renault, l’Espagne et l’Italie ont connu les plus fortes croissances (hausse des immatriculations de 30,9% et 24,4% respectivement) et se classent ainsi à la 5ème et 3ème place des marchés du Groupe (voir tableau). En Italie, avec 9,2 % de part de marché, le Groupe atteint sa meilleure performance des 30 dernières années.

Dans un marché européen du véhicule électrique toujours en forte croissance (+52 %1), les volumes de Renault augmentent de 72 %1 par rapport à 2014. Renault enregistre notamment des progressions très significatives au Royaume-Uni et en Norvège. ZOE reste le fer de lance de Renault avec des volumes qui ont plus que doublé sur ce début d’année. Renault vise de rester numéro 1 des ventes de VE en Europe en 2015.

En France, premier marché du Groupe, les immatriculations progressent de 3,7% avec un total de 325 365 véhicules. Le taux de pénétration de la marque Renault en France atteint 22,3% en progression de 0,23 pt. Clio, Twingo, Captur, Scenic sont leaders de leur segment. Sur le marché du véhicule utilitaire français, le Groupe gagne 1,2 point et reste leader avec 32,5% du marché. Kangoo, Trafic et Master dominent leur segment.

INTERNATIONAL

Dans la région Eurasie, le marché russe, frappé par la crise économique, chute de 37,1% sur le semestre, Dans ce marché très compétitif, le Groupe s’est concentré sur la défense de ses marges et affiche une part de marché de 7,4% en baisse de 0,5 points.

Le rebond du marché turc, où les ventes du Groupe augmentent de 35,3% (67 856 unités) pour une part de marché de 15,8%, et la bonne performance affichée en Roumanie (+24% avec une part de marché de presque 42%), permettent à l’ensemble de la région Eurasie de contenir le recul de ses ventes à -10,2%.

Dans la région Amériques, les immatriculations sont en repli de 20,6%, soit 163 223 véhicules. Les immatriculations au Brésil reculent de 18,7% à 89 527 unités mais le Groupe parvient à hisser sa part de marché au-dessus des 7,0%.

En Argentine, dans un contexte financier local difficile, Renault a fait le choix de limiter son exposition au peso et par conséquent la quantité de ses importations. Ses immatriculations baissent de 39,8% (31 808 unités) dans un marché en recul de 17,5% sur le semestre.

Le Groupe conserve une position forte en Colombie et affiche 17,6 % de PDM, en progression de 1 point par rapport au premier semestre 2014.

En Afrique Moyen-Orient Inde les immatriculations du Groupe sont en légère hausse (+0,7 %) à 150 735 véhicules pour une part de marché de 3,6%. Avec les marques Renault et Dacia, le Groupe affiche son leadership au Maghreb, avec une part de marché record en Algérie (31,8%, +7,2 points ) et au Maroc 38,2% (+0,9 point). A noter qu’en Algérie, la Renault Symbol produite dans l’usine de Oued Tlelat dans la région d’Oran, lancée fin 2014, est devenue en mai la voiture la plus vendue du marché.

En Inde, dans un marché en hausse de 6,2%, les ventes sont en repli de 3,2% (23 346 véhicules) mais progressent depuis le lancement de Lodgy en avril dernier. L’arrivée du Kwid devrait améliorer cette dynamique sur la deuxième partie de l’année.

En Asie Pacifique, les immatriculations baissent de 5,6% (53 621 véhicules) malgré la progression de Renault Samsung en Corée (+0,8%, 37 260 ventes). En Chine, le Groupe affiche des ventes en net recul (-45,5%) dans l’attente du lancement commercial d’un nouveau véhicule produit localement, début 2016.

PERSPECTIVES COMMERCIALES POUR 2015

Au deuxième semestre, le marché automobile européen devrait rester porteur et continuer de compenser la chute de nos principaux pays émergents. Nous prévoyons une progression de l’Europe, en rythme annuel, de 5% minimum dont au moins 2% pour la France. Le marché automobile mondial devrait enregistrer une croissance de l’ordre de 1% contre 2% prévus précédemment en raison notamment du ralentissement du marché chinois et de la crise en Amérique Latine et en Russie.

Le Groupe devrait profiter de l’effet des récents lancements, principalement Espace et Kadjar, très bien accueillis par le marché, ainsi que de Lodgy et Kwid en Inde.

Dans un tel contexte, le Groupe confirme ses objectifs annuels :

- Poursuite de la croissance de ses volumes mondiaux.
- Renforcement de la marque Renault en Europe.
- Amélioration de ses positions sur ses principaux marchés émergents.

«Après trois années de progression régulière, nous réaffirmons notre ambition de franchir un nouveau cap cette année. Le renforcement de nos positions en Europe couplé aux nombreux produits lancés en 2015, nous confortent dans notre capacité à accélérer sur la seconde partie de l’année» déclare Jérôme Stoll, membre du Comité Exécutif, Directeur Délégué à la Performance et Directeur Commercial du Groupe Renault.

Source : Communiqué de Presse Renault

Total des immatriculations du groupe VP+VU par région



Total des immatriculations par marques



Les 15 principaux marchés du Groupe à fin juin 2015



POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTER :

Helene MAZIER
Attachée de presse (International, Finance)
Tel.: +33 1 76 84 39 59 / Mobile +33 6 45515030
E-Mail : helene.mazier@renault.com

Renault Presse
Tél.: +33 01 76 84 63 36
E-Mail : renault.media@renault.com

Suivez nous sur Twitter : @Groupe_Renault

Websites : www.media.renault.com - www.group.renault.com

_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Groupe Renault - Résultats commerciaux du 1er semestre 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES FRANCAISES DE NOS JOUR :: RENAULT ●-
Sauter vers: