AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Renault - Le sport automobile au service de la marque : plus de 115 ans d’innovation et de succès en sports mécaniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8653
Age : 70
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Renault - Le sport automobile au service de la marque : plus de 115 ans d’innovation et de succès en sports mécaniques    Mar 23 Juin 2015, 21:15

Renault - Le sport automobile au service de la marque : plus de 115 ans d’innovation et de succès en sports mécaniques présentés au Festival of Speed de Goodwood - Mardi 23 Juin 2015



• De la Renault Type K de 1902 à la Clio R.S. 220 EDC Trophy de 2015
• Première britannique de la plus radicale des Clio R.S.
• Présence de membres du management de Renault, dont :
- Michael Van der Sande (Directeur du Marketing Monde)
- Anthony Lo (Directeur du Design Extérieur)
- Patrice Ratti (Directeur Général de Renault Sport Technologies)
- Cyril Abiteboul (Directeur Général de Renault Sport F1)
• Renault prolonge son engagement avec le Festival of Speed de Goodwood pour trois années supplémentaires.

À l’occasion du Festival of Speed de Goodwood, Renault présente plus de 115 ans d’histoire du sport automobile. Cette brillante période d’innovations et de succès en compétition est partagée à travers des pièces mythiques allant de la Renault Type K de 1902 à la Renault R25 F1 de 2005.

Laboratoire idéal pour imaginer de nouvelles solutions techniques, la compétition apporte ses innovations sur les voitures de série. La filiation directe est visible avec Clio R.S. 220 EDC Trophy, exposée pour la première fois au Royaume-Uni, le tout nouveau crossover Kadjar et le charmant biplace électrique Twizy.

Renault prolonge son contrat avec Lord March de trois ans pour continuer à participer activement à la réussite du Festival of Speed de Goodwood. Michael Van der Sande, Directeur du Marketing Monde, explique : « Depuis que notre entreprise a été fondée en 1898, les gens de Renault sont passionnés des sports mécaniques. Cet engouement se transmet d’une génération à l’autre pour donner naissance à quelques-unes des plus remarquables Renault de l’histoire : la Renault 8 Gordini, la Renault 5 Turbo, la Clio Williams, la Mégane R.S., sans oublier les Renault F1 et la récente Formula E.

Nous sommes très fiers de reconduire ce partenariat avec le Festival of Speed de Goodwood pour trois années supplémentaires. C’est un événement unique en Europe et l’occasion parfaite de partager notre passion pour les sports mécaniques avec un public aussi enthousiaste que nous. Il nous permet également de montrer quelques-unes de nos plus belles et de nos plus marquantes réalisations. »

Lord March continue : « Nous sommes heureux de pouvoir encore compter sur Renault en tant que partenaire du Festival of Speed de Goodwood pour trois années supplémentaires. Avec une histoire en compétition qui dure depuis plus de 115 ans, une exceptionnelle collection de records et une vision unique de sport automobile, Renault est un acteur majeur de notre industrie. Sa présence contribue à faire du Festival of Speed un événement de classe mondiale.

L’approche de Renault au cœur de l’industrie automobile, et en sports mécaniques en particulier, parvient toujours à être différente, innovante et intelligente. Elle force la concurrence à regarder les choses sous un angle nouveau. Renault stimule l’innovation et la compétition… Ce sont des idées que nous aimons, ici à Goodwood. »

Le lien très étroit qui lie, au sein de Renault, la compétition et ses voitures de série est abondement illustré par les plus récentes créations de Renault Sport. Les modèles hautes-performances attirent l’admiration et l’envie de nos clients et des critiques. Développés par la division Renault Sport, qui a une profonde connaissance des ingrédients nécessaires à la mise au point d’automobiles dédiées au pilotage, ces modèles ne sont pas seulement des références de leurs catégories, mais elles parviennent régulièrement à se montrer plus compétitives que des voitures qui coûtent plusieurs fois leur prix. La Mégane R.S. 275 Trophy est un bel exemple de ce phénomène, tant elle a été brillante au cours de tous les tests menés par la presse. La récente Clio R.S. 220 EDC Trophy prend le même chemin.

Ce souffle d’innovation circule à travers toutes les productions de Renault. Il est évident avec le tout nouveau crossover Kadjar, grand frère du très réussi Captur. Il est le plus récent d’une longue lignée de Renault familiales innovantes qui inclut des légendes comme la berline Renault 16, qui fête son 50e anniversaire cette année, la petite Renault 5, ancêtre de la Clio, et les Espace et Scénic qui ont créé leur propre segment.

Les visiteurs de Goodwood seront les témoins – en direct – de la première partie du processus créatif qui intervient dans la production des modèles tels que ceux présentés sur le stand Renault. L’équipe du design de la Marque, menée par le Directeur du Design Extérieur Anthony Lo, fera des présentations régulières de l’art et de l’ingénierie de conception, avec des démonstrations de création de maquettes en argile. Cette opération est une partie vitale dans la création d’un modèle.

Deux premières, des démonstrations de maquettes en argile, Renault Sport et des modèles électriques

Les nouvelles Clio R.S. 220 EDC Trophy et crossover Renault Kadjar seront les stars du stand Renault. Au cœur de l’exposition, des démonstrations de conception de maquettes en argile seront menées en direct par l’équipe de design Renault… La marquante Renault Sport R.S. 01 de compétition avec son moteur central arrière de 550 chevaux et la monoplace zéro émission Spark-Renault SRT_01E engagée dans le nouveau Championnat Formula E FIA sont également visibles sur le stand.

Le Kadjar fera une apparition remarquée à quelques mois de sa commercialisation, durant le dernier trimestre de 2015. Les visiteurs pourront aussi découvrir les Renault Mégane R.S. 275 Trophy, le crossover à succès Captur, l’innovante Twingo à moteur arrière et l’unique Twizy électrique.


Renault Sport R.S. 01

Renault réaffirme sa passion du sport automobile avec Renault Sport R.S. 01, une voiture de course au style spectaculaire et aux performances hors normes. En plus du design, issu du monde des concept-cars et dicté par une quête absolue d’appui aérodynamique, la fiche technique de Renault Sport R.S. 01 concentre le meilleur de l’expertise Renault Sport. Une coque en carbone permet d’abaisser la masse à moins de 1 100 kg et le moteur développe plus de 500 chevaux pour une vitesse de pointe de plus de 300km/h.

Renault Sport R.S. 01 est la star du Renault Sport Trophy, composante majeure des World Series by Renault. Cette catégorie constitue une nouvelle filière pour les championnats GT et Endurance professionnels.

Séduit par le concept-car DeZir présenté en 2010, le designer Akio Shimizu s’est également inspiré de la Renault Étoile Filante, la chasseuse de records qui avait passé le cap des 300 km/h sur le lac salé de Bonneville en 1956 !

Le rôle de l’aérodynamique dans la silhouette est évident depuis la lame avant et jusqu’à l’aileron arrière. Canalisé par le ‘splitter’ inférieur, le flux d’air frais débouche dans les extracteurs positionnés en arrière des roues avant. Leur modelé évolue le long des portières pour se transformer en écopes d’alimentation pour favoriser un refroidissement optimal des turbocompresseurs. Un diffuseur arrière « plaque » la Renault Sport R.S. 01 à la piste en évacuant le flux d’air passant sous le fond plat. Ce système présente l’immense avantage de ne pas générer de trainée et il ne pénalise donc pas la vitesse de pointe.

Le choix d’une coque en fibre de carbone s’est imposé de lui-même pour Renault Sport R.S. 01. La firme italienne Dallara a été chargée de l’étude et de la fabrication du châssis. Le « tub », qui intègre le réservoir de carburant de 150 litres, reçoit en sa partie supérieure un arceau-cage en acier. L’ensemble a été conçu pour respecter les normes FIA LMP1 2014 et assurer un haut niveau de sécurité.

L’essentiel du grip étant généré par l’appui aérodynamique, les suspensions sont conçues en conséquence. Comme sur les sport-prototypes, l’architecture reprend une double triangulation classique, avec des poussoirs et des amortisseurs Öhlins hautes performances.

Le système de freinage associe des disques carbone PFC Brakes de 380 mm et des étriers six pistons. Ce choix assure un excellent compromis entre efficacité et endurance. Renault Sport R.S. 01 est également équipée d’un ABS Bosch Motorsport. Partenaire de Renault Sport Technologies pour tous ses produits compétition, Michelin a développé des pneumatiques de 18 pouces spécifiques. Ils sont montés sur des jantes au design inédit, à fixation par écrou central.

Le résultat est une voiture de course aussi incisive que rapide et séduisante. Elle représente le plus beau porte-drapeau de 115 ans d’histoire de Renault en sport automobile.

Renault Clio R.S. 220 EDC Trophy

Dernière d’une longue et illustre lignée de Clio R.S., la nouvelle Clio R.S. 220 EDC Trophy adopte une recette gagnante pour une voiture qui fait ses débuts au Royaume-Uni lors du Festival of Speed. La puissance augmente de 10 % à 220 chevaux et le couple gagne jusqu’à 40 Nm à 280 Nm grâce à une nouvelle cartographie moteur. La fonction Stop & Start réduit les émissions de 6 grammes de CO2 par kilomètre à 138 g/km. Les gains de puissance et d’efficacité sont aussi les conséquences de l’arrivée d’un nouveau turbo de taille supérieure, d’un nouveau circuit d’admission et d’une descente d’échappement remodelée. Le régime maximal passe de 6 500 à 6 800 tours / minute.

La boîte de vitesses EDC double embrayage à six rapports est retravaillée pour des passages jusqu’à 50 % plus rapides. La course des palettes au volant est réduite de 30 % pour des réactions encore plus rapides. Des rétrogradages plus prompts sont désormais possibles avec la descente de plusieurs rapports en maintenant la palette gauche tirée.

Clio R.S. 220 EDC Trophy propose également un châssis Trophy abaissé et raffermi, une nouvelle crémaillère à démultiplication réduite et des pneumatiques Michelin Pilot Super Sport pour renforcer son agilité. De nouveaux sièges sport avec appuie-têtes intégrés permettent aux occupants de profiter de qualités dynamiques renforcées. Et, comme sur toute la gamme R.S., le système R.S. Drive offre un choix de trois modes Normal, Sport et Race.

Le résultat est une Clio aiguisée par la passion des ingénieurs Renault Sport. Clio R.S. 220 EDC Trophy offre un comportement encore plus précis et des performances accrues. L’ensemble est accompagné par une présentation distinctive et exclusive. Cette dernière version est identifiée par une signature « Trophy » sur la lame avant, les joncs décoratifs de portières et sur le seuil de porte numéroté. Les jantes 18 pouces Radical reçoivent un traitement diamanté noir pour souligner ce caractère sportif. Une nouvelle et emblématique teinte de carrosserie Givre Nacré vernis Mat, avec un toit noir brillant, s’ajoute aux Blanc Glacier, Noir Profond, Rouge Flamme et Jaune Sirius.

L’habitacle présente un volant en cuir embossé et un pack intérieur « Trophy » avec des sièges sport en cuir, chauffants, à appuie-têtes intégrés, ainsi que des inserts look carbone sur les enjoliveurs d’aérateurs, les joncs de porte et sur l’embase de levier de vitesses. En option, le système de télémétrie embarqué R.S. Monitor s’enrichit d’une fonction d’ajustement de la progressivité de la pédale d’accélérateur selon cinq modes.

Clio RS. 220 EDC Trophy est une série spéciale numérotée au rapport puissance / prix attractif. Elle s’adresse aux clients les plus exigeants en termes de performances, volontiers amateurs de sorties sur circuit et connaisseurs du dynamisme et de l’expertise unique de Renault Sport.

Renault Mégane R.S. 275 Trophy

Régulièrement présentée comme la référence des compactes à roues avant motrices, Mégane R.S. 275 Trophy réunit le meilleur de la technologie Renault, pour enrichir les prestations d’un modèle qui a reçu une batterie d’améliorations l’an passé afin d’atteindre un niveau de performances impressionnant.

Mégane R.S. 275 Trophy est la dernière d’une lignée d’éditions limitées Renault Sport qui avait commencé avec la 265 Trophy en 2011 et continué avec la Red Bull Racing RB8.

Reposant sur un récent restylage, le haut de gamme Mégane bénéficie d’un style exclusif et de mises à jour techniques qui combinent un châssis Cup et un différentiel à glissement limité de série. Les ingénieurs Renault Sport ont travaillé en profondeur sur le moteur pour en extraire davantage de puissance et gagner dix chevaux supplémentaires.

Le moteur essence 2,0 litres turbocompressé développe 275 chevaux avec un pic atteint à 5 500 tours / minute. Le couple maximal de 360 Nm est proposé sur une large plage, entre 3 000 et 5 000 tours / minute. Même avec cette puissance supplémentaire, la consommation de carburant et les émissions de CO2 sont contenues à, respectivement, 7,5 litres / 100 kilomètres et 174 grammes / kilomètre. Une ligne d’échappement en titane signée Akrapovič est installée en série pour offrir une sonorité plus rauque et plus grave avec un enjoliveur de canule de sortie en noir mat.

En option, cette édition limitée peut recevoir des amortisseurs ajustables signés Öhlins Road & Track. C’est un prolongement de la technologie employée en sport automobile. Mégane R.S. N4, homologuée en rallye, permet aux pilotes d’ajuster les réglages d’amortisseurs. Également en option, une version spécifique du pneumatique ultra haute performance MICHELIN Pilot Sport Cup 2, développée spécifiquement pour les tractions hautes performances, est proposée pour les amateurs de journées circuit.

La nouvelle présentation de cette Mégane R.S. arbore un marquage Trophy Gris Platine sur la lame F1, tandis que les côtés de caisse sont soulignés par un stripping et un damier filaire, également gris. Les enjoliveurs de bas de marche numérotés complètent l’exclusivité de la série limitée. Les nouvelles jantes optionnelles Speedline Turini de 19 pouces reprennent le dessin utilisé en compétition pour affirmer le look sportif.

À l’intérieur, Mégane R.S. 275 Trophy dévoile des sièges Recaro en cuir et alcantara. Tout en élégance, le volant en alcantara, le pommeau de levier de vitesses en Zamac, le soufflet de frein à main et les surpiqures rouges sur la sellerie sont autant de clins d’œil au monde du sport automobile.

Renault Kadjar

À la croisée des mondes du SUV, de la berline et du break, le tout nouveau Kadjar est présenté pour la première fois au Royaume-Uni lors de l’édition 2015 du Festival of Speed de Goodwood.

Robuste, élégant, athlétique et très efficient, Kadjar offre une conduite dynamique et sereine avec les derniers systèmes de sécurité, d’infotainment et de connectivité.

Les moteurs de Kadjar sont aussi puissants qu’efficients. En reprenant une architecture dérivée de l’expertise de Renault en F1, les ingénieurs de Renault ont profité du downsizing sur les moteurs essence TCe et diesel dCi pour répondre à la demande de performances et d’exceptionnelle efficience. L’économie de carburant et d’émissions de CO2 atteint respectivement 3,8 litres / 100 kilomètres et 99 grammes / kilomètre, égalant les meilleurs résultats de la catégorie.

Proposé en deux et quatre roues motrices, Kadjar donne aussi le choix entre des transmissions manuelle et automatique. La garde au sol élevée de 190 mm, ainsi que les angles d’attaque et de fuite de 18 et 25° garantissent des aptitudes sur tous les terrains. En deux roues motrices, il propose l’Extended Grip qui permet au véhicule d’adhérer à la route dans des conditions de conduite difficiles.

Dans sa version quatre roues motrices, Kadjar utilise un contrôle de traction électronique issu de l’Alliance Renault-Nissan (ETC). Ce système pilote en temps réel un coupleur qui assure la transmission du couple vers le train arrière en fonction de la vitesse et des conditions d’adhérence. Un bouton rotatif donne accès à trois différents modes.

Ces prestations soulignent l’adaptabilité du Kadjar dans tous les environnements. Ses mensurations compactes et l’accompagnement du conducteur lors des manœuvres à faible vitesse le rendent idéal en ville. Sa position de conduite est proche de celle d’une berline avec un habitacle silencieux. Le conducteur reste détendu et concentré lors des longs voyages. Kadjar offre aux propriétaires un univers qui évoque l’évasion et l’aventure.

De nombreux détails participent à l’expérience Kadjar. Des poignées situées dans le coffre – lui-même divisibles en trois compartiments - permettent le déverrouillage et le rabattement automatique de la banquette arrière 1/3-2/3. Les deux positions du plancher de coffre offrent le choix entre une position haute formant un plancher plat complet, pour faciliter le chargement d’objets volumineux, ou une position basse pour un volume de chargement maximum de 472 litres. 30 litres de rangements répartis dans l’habitacle place Kadjar au niveau des références de la catégorie.

Une série complète de systèmes d’aide à la conduite accompagne le conducteur face aux risques d’accident à basse vitesse, pour rester dans sa file sur autoroute, pour voir de nuit et ne pas dépasser les limites de vitesse. R-Link 2 permet à Kadjar d’être complètement connecté avec le monde extérieur. La nouvelle tablette multimédia connectée Renault R-Link 2 est le centre de contrôle de toutes les fonctionnalités de Kadjar, en particulier les aides électroniques à la conduite.

Il offre un accès simple et intuitif à la reconnaissance vocale, le téléphone et les applications. R-Link 2 affiche les informations sur un écran capacitif TFT de sept pouces. L’interface graphique, soignée et intuitive, plonge le conducteur dans l’univers familier des tablettes pour proposer des applications automobiles, de voyage, d’informations et de média sociaux.

Le confort intérieur est renforcé par le système audio Bose® qui crée un univers sonore proche d’une salle de concert avec un haut-parleur central qui assure une expérience à 360°.

Renault Twingo

La toute nouvelle Twingo, désormais proposée avec une carrosserie cinq portes et un habitacle plus spacieux, est un nouvel exemple des échanges entre la compétition et les voitures de série. L’architecture, avec un moteur placé à l’arrière, est partagée avec les monoplaces de Formule 1. Elle permet à la Twingo de profiter d’une plus grande motricité, d’un comportement précis et de présenter un rayon de braquage incomparable… Même si cette dernière qualité n’est pas aussi nécessaire en sport automobile, sauf au départ d’un Grand Prix de Monaco !

Disponible avec une large gamme d’options de personnalisation, la Twingo est proposée avec deux moteurs 3 cylindres de 70 et 90 chevaux. La version Dynamique S TCe 90 se place au sommet de la gamme. Le bénéfice de la configuration de la Twingo, avec son moteur à l’arrière, est considérable. Par rapport à l’ancienne génération, l’habitacle est plus long de 13 centimètres, tandis que la longueur totale est réduite de 10 centimètres. L’efficacité de l’aménagement intérieur avec, par exemple, le dossier du siège passager qui se plie vers l’avant permet de transporter une bibliothèque suédoise entièrement à plat.

L’architecture globale de Twingo est pensée pour évoluer dans un environnement urbain. Le court capot plongeant et le large pare-brise offrent le meilleur champ de vision verticale de la catégorie. Avec un rayon de braquage exceptionnel et une position de conduite plus haute que la moyenne, Twingo est parfaitement adaptée aux manœuvres citadines.

Elle est aussi la seule voiture du segment à proposer deux systèmes multimédias : la radio R & Go et R-Link. R & GO permet de connecter instantanément un smartphone proche de l’angle de vision du conducteur pour profiter de la navigation, de la musique et, évidemment, d’un téléphone connecté en Bluetooth. Le système multimédia R-Link Evolution est également disponible avec un écran capacitif (pour pouvoir « zoomer » et faire défiler les pages) et une radio numérique DAB.

Renault Captur

Spacieux, versatile et distingué, le très élégant Captur est déjà un succès sur un marché des crossovers urbains en forte croissance. En combinant un style distinctif et la position de conduite d’un SUV à l’habitabilité d’un monospace et l’agrément de conduite d’une berline compacte, Captur est un choix très populaire auprès du public britannique avec, déjà, plus de 30 000 exemplaires vendus.

Captur affiche un look sportif, une position de conduite haute, une large gamme de packs de personnalisation et des moteurs performants, dont le nouveau 1,5 litre dCi diesel de 110 chevaux à la consommation limitée à 3,7 l/100 km en cycle mixte. Une tablette tactile ajoute une note sophistiquée dans l’habitacle. Captur est désormais disponible en finition haut de gamme Signature, qui propose le système multimédia R-Link avec navigation TomTom® LIVE, le contrôle de traction Grip Xtend, un système audio Arkamys 4x35W, une caméra de recul et une sellerie cuir.

Renault Twizy

Renault Twizy est un véritable trublion dans l’univers des véhicules électriques. Biplace en tandem, son agilité et ses performances, son faible encombrement, son comportement et son style en font la plus pratique et audacieuse machine urbaine. À ce jour, plus de 15 000 Twizy roulent dans le monde entier. Les ventes de véhicules électriques badgés Renault, dont ZOE et Kangoo Z.E., ont augmenté de 90 % au Royaume-Uni en 2014. Twizy est également disponible en version Cargo avec un coffre de 180 litres pour remplacer la place arrière.

Les Renault hautes performances à l’assaut de la course de côte

Renault engage une impressionnante série de voitures, conçues pour le circuit ou le rallye, à l’attaque de la montée de Goodwood. Ces différents modèles représentent plus d’un siècle d’héritage.

Voici les modèles engagés

• Renault Type K de 1902
• Renault 40 CV Type NM des records de 1926
• Renault 17 Groupe 5 de 1975
• Renault 5 Maxi Turbo de 1984
• Renault RS 10 F1 de 1979 – exposition statique
• Renault RE 40 F1 de 1983 – exposition statique
• Renault R 25 F1 de 2005 – exposition statique



Renault Type K de 1902

La Type K apporte à Renault sa première grande victoire internationale en 1902. La marque avait engagé trois voitures au départ du Paris-Vienne, même si peu imaginaient que Renault pouvait s’imposer face à des voitures plus puissantes. La légèreté des Type K fut un réel atout sur les routes des Alpes. Marcel Renault triomphait à l’incroyable moyenne de 62,5 km/h pour couvrir 1 300 kilomètres. La Type K sera encore prête à affronter la montagne de Goodwood House ce week-end.



Renault 40CV Type NM des records de 1926

Ce modèle spectaculaire – son long et profond capot qui occupe près de la moitié de sa longueur – s’est placé au sommet de la gamme Renault dans les années 1920. Il a pris part à de nombreux records de vitesse, très populaires à l’époque. En 1926, la version ultime de la 40CV est équipée d’un moteur 9,0 litres, d’une seule place, d’une carrosserie coupé aérodynamique, des roues apparentes et d’une équipe de 14 personnes entraînée à l’art du ravitaillement. Elle couvre 50 miles à 190 km/h et boucle 24 heures à la moyenne de 173 km/h, un record pour une voiture dérivée de la production. Vous pourrez en avoir un aperçu lorsqu’elle s’attaquera à la montée de Goodwood.

Renault 17 Groupe 5 de 1973

Renault possède un glorieux héritage de coupés performants. Les spectaculaires tractions Renault 15 et Renault 17 ont marqué les années 1970. La Marque présente son incroyable Renault 17 Groupe 5 à Goodwood. Engagée en rallye de 1972 à 1975, la Renault 17 fut la première Renault à gagner une manche du Championnat du Monde des Rallyes en 1975.

Au total, 14 exemplaires ont été préparés par l’équipe officielle. Ce modèle est le dernier de la lignée. Cette Groupe 5 est composée d’éléments en aluminium pour réduire le poids. Son moteur 1,8 litre produit 185 chevaux, transmis aux roues avant. Il pèse 820 kilogrammes et atteint plus de 190 km/h.



Renault R5 Maxi Turbo de 1984

Au milieu des années 1970, l’extraordinaire carrière de l’Alpine A110 touche à sa fin. Lancia, grand rival de Renault, domine alors la scène avec sa Stratos à moteur central. La réponse de Renault à cette supercar motorisée par Ferrari est une petite citadine. La Renault 5 est choisie pour servir de base à une arme rapide, petite et légère. L’idée est de déplacer le moteur de l’avant vers le centre de la voiture pour améliorer la motricité et l’équilibre. Le résultat est une Renault 5 au look ravageur. Ses ailes arrière sont disproportionnées pour accueillir les larges roues. La banquette arrière est remplacée par un moteur 1,4 litre suralimenté de 162 chevaux. Ce fut l’une des machines qui ont créé la légende de Renault et un bien inestimable de nos jours. La Renault 5 Turbo a signé sa première victoire mondiale lors du Rallye Monte-Carlo 1981. Elle est restée au sommet jusqu’à l’avènement des Groupe B quatre roues motrices.

Les proportions extraordinaires de la Maxi Turbo et sa puissance seront en action tout au long du Festival. Comme chaque année, Jean Ragnotti sera au volant pour assurer le spectacle !



Renault RE40 F1 de 1983 – exposition statique

La RE40 fut la première F1 de Renault à utiliser une coque en fibre de carbone. Ce matériau léger et les nouveaux ailerons étaient conçus pour contrer l’interdiction de l’effet de sol lors de la saison 1983. Les performances de la RE40 ont surtout profité du moteur 1,5 litre de Renault, suralimenté par deux turbos pour atteindre 880 chevaux. Alain Prost a terminé deuxième du Championnat du Monde avec cette voiture en s’imposant à quatre reprises en 14 courses, avec trois pole positions et trois meilleurs tours en course.



Renault R25 F1 de 2005 – exposition statique

La Renault R25 F1 de 2005 titrée avec Fernando Alonso occupe une place de choix dans l’héritage de Renault. Cette année-là, Alonso a gagné sept courses et terminé à cinq reprises à la deuxième place. Son moteur Renault V10 3,5 litres produit plus de 800 chevaux à 15 500 tours / minute.

Goodwood – La Garden Party des sports mécaniques en direct

Renault est l’un des principaux participants au Festival of Speed de Goodwood depuis 2001. La marque est apparue chaque année jusqu’en 2006 avant de revenir régulièrement depuis 2012.

Organisé au cœur du domaine de Goodwood House, situé dans le massif des South Downs en Angleterre, le Festival offre une vision incongrue de voitures de course évoluant à pleine charge tout au long de la route qui mène au manoir. Le temps d’un week-end, ce chemin domestique se transforme en une redoutable course de côte bordée d’arbres avec un virage à gauche étroit en aveugle qui a piégé de nombreux pilotes par le passé. Un passage à haute vitesse longe également un mur antique en silex.

Les voitures de course et Goodwood se fréquentent depuis des décennies. Le premier événement fut organisé en 1936 lorsque le neuvième Duc de Richmond a organisé une course de côte devant sa maison. La Seconde Guerre Mondiale a interrompu les épreuves… Pour rapidement permettre la construction d’un circuit sur la route périphérique au terrain d’aviation voisin. Le fameux circuit de Goodwood est né en 1948. Il a été utilisé jusqu’en 1966. Lorsque Charles Gordon-Lennox, actuel Comte de March et amoureux d’automobiles, n’a pas reçu l’autorisation de continuer à organiser des courses sur ce circuit, il a créé son propre événement entre les murs de Goodwood House.

La première édition avait attiré 30 000 visiteurs. Aujourd’hui, ce sont 180 000 fans qui font le déplacement chaque année. Beaucoup considèrent le Festival of Speed comme le plus bel événement mécanique de Grande-Bretagne. Autour de la course de côte avec sa multitude de voitures de course, un concours d’élégance avec un jury d’exception, un meeting aérien, des animations destinées aux plus jeunes et bien d’autres attractions constituent l’événement. Le paddock est un endroit à ne pas manquer. Les spectateurs peuvent se balader entre les plus belles et les plus iconiques voitures de course de l’histoire et, mieux encore, rencontrer leurs pilotes !



POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTER :

Christophe DEVILLE
Attaché de presse (Future Berline segment D, Alpine, Sports, Segment A/B)
Tel.: +33 1 76846483 / Mobile +33 6 72 84 63 24
E-Mail : christophe.deville@renault.com

Renault Presse
Tél.: +33 01 76 84 63 36
E-Mail : renault.media@renault.com

Websites : www.media.renault.com - www.group.renault.com
Suivez nous sur Twitter : @Groupe_Renault

_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Renault - Le sport automobile au service de la marque : plus de 115 ans d’innovation et de succès en sports mécaniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupe Renault - Trois prix pour Renault au Festival Automobile International 2016
» Audi présente sa nouvelle stratégie en sport automobile : la Formule E remplace le WEC
» [LAG II phase 1] Message : Injection hors service.
» voyant abs esp service et frein allumés
» Probleme voyant airbag + service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES FRANCAISES DE NOS JOUR :: RENAULT ●-
Sauter vers: