AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le nouveau Caddy – toujours le meilleur choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 7301
Age : 69
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Le nouveau Caddy – toujours le meilleur choix    Jeu 28 Mai 2015, 16:48

Le nouveau Caddy – toujours le meilleur choix - Mercredi 27 Mai 2015



• Les nouveaux moteurs TDI et TSI et le TGI réduisent la consommation, les émissions et les coûts d’entretien
• Caddy Four – Le modèle spécial lancement
• Front Assist – Systèmes d’aide à la conduite et de sécurité innovants
• Des lignes affûtées – Nouveau design extérieur et intérieur selon l’ADN Volkswagen actuel

Volkswagen Véhicules Utilitaires lancera au printemps la quatrième génération de son best-seller, le Caddy. La génération précédente s'est vendue à 1,5 million d'exemplaires à travers le monde en onze ans. Un succès que le nouveau Caddy entend confirmer. En effet, la fourgonnette citadine plusieurs fois récompensée revient plus affûtée et perfectionnée sur de nombreux points. Il en va de même pour son alter ego destiné aux loisirs. Avec quatre niveaux de finition, le monospace compact touche une clientèle très large, sans oublier le mini camping-car Caddy Beach. De plus, le lancement sera accompagné d'une édition spéciale limitée dans le temps : le « Generation Four ». Bien entendu, la nouvelle génération sera elle aussi disponible avec transmission intégrale (4MOTION).

Les nouveaux moteurs du Caddy se caractérisent par une efficacité extrême. La gamme diesel est déclinée autour d’un quatre-cylindres de 2,0 l. Elle démarre avec un bloc développant 75 ch (55 kW) et se poursuit par la motorisation standard de 102 ch (75 kW). Également disponible pour le Caddy BlueMotion, ce moteur consomme seulement 4,2 l de diesel et ne rejette que 109 g de dioxyde de carbone par kilomètre (version Fourgon). La version du Caddy Fourgon aux performances réduites, destinée essentiellement à un usage urbain, fait même légèrement mieux puisqu’elle ne consomme moins de quatre litres. Les utilisateurs ayant besoin de performances plus élevées pourront se reporter sur le moteur développant 122 ch (90 kW). Ce TDI est toutefois réservé exclusivement à la transmission intégrale 4MOTION. Le haut de gamme diesel est constitué par le moteur de 150 ch (110 kW).

La gamme de moteurs à essence comprend quatre blocs affichant un nombre de cylindres et une cylindrée variables, allant d’un trois-cylindres 1,0 l à un quatre-cylindres 1,4 l. La gamme essence s’ouvre sur un TSI quatre cylindres de 1,2 l développant 84 ch (62 kW). À partir du mois d’octobre, un TSI trois cylindres couvrira la puissance intermédiaire standard de 102 ch (75 kW). Le haut de la gamme est occupé par un TSI 1,4 l de 125 ch (92 kW). Le quatrième moteur de la gamme est un TGI 1,4 l quatre cylindres qui succède au Caddy EcoFuel. Ce moteur turbo se prête idéalement à la combustion du gaz naturel. Avec une puissance quasiment identique à celle de son prédécesseur de 2,0 l, ce plus petit moteur tire parti du turbocompresseur pour améliorer sensiblement ses accélérations et son élasticité, tout en économisant jusqu’à 1,7 kg de gaz aux 100 km. Ainsi, le Caddy TGI Fourgon ne consomme que 4,1 kg.

Volkswagen Véhicules Utilitaires a restructuré et renommé les niveaux de finition. Quatre finitions sont désormais disponibles : Conceptline, Trendline, Comfortline et Highline. Conceptline marque la nouvelle entrée de gamme et remplace l’ancienne Startline. La version camping-car Tramper a également été renommée pour reprendre l’appellation Beach inaugurée par son grand frère, le Transporter. Les classifications existant sur le segment de la fourgonnette citadine sont quant à elles inchangées. Volkswagen Véhicules Utilitaires fait toujours la distinction entre la version Fourgon pour le transport des marchandises et la version Combi pour le transport des personnes.

Une édition spéciale « Generation Four » sera proposée uniquement à l’occasion du lancement sur le marché. Basé sur le Caddy Fourgon ou sur le Caddy Trendline, le « Generation Four » suréquipé embarque des options supplémentaires qui facilitent la vie à bord du conducteur et des passagers. À l’extérieur, les pare-chocs sont peints, tout comme les coques de rétroviseur extérieur et les baguettes de protection latérales. À cela s’ajoutent les feux arrière foncés et les baguettes de seuil d’aspect acier spécial, ainsi que les jantes de 16" en alliage léger « Bendigo ». Un cache décoratif sur la planche de bord complète le tout.

L’offre d’équipements est sensiblement plus riche sur la version véhicule de tourisme. En plus des caractéristiques extérieures de la version fourgonnette, on recense des rampes de pavillon de couleur argent, un vitrage fumé et des jantes en alliage léger noir poli au format 17" au lieu de 16". À l’intérieur, le conducteur trouvera une sellerie en cuir partiel avec des surpiqûres de couleur « Moonrock », le système de radio « Composition Color », une climatisation, l’affichage multifonctions et, côté sécurité, un détecteur de fatigue. Pour les deux modèles, l’utilisateur pourra également opter pour des jantes en alliage léger 17" avec un glacis rouge qui s’accorde parfaitement avec la couleur de carrosserie « Fortana Rouge », également disponible en option.


Les nombreux systèmes de sécurité et d’aide à la conduite ont pour but d’assister le conducteur et de protéger les occupants du nouveau Caddy. Volkswagen Véhicules Utilitaires a intégré un grand nombre de systèmes d’aide à la conduite, sans équivalent sur le segment des fourgonnettes citadines. Ainsi, à partir de la finition Trendline, les modèles Caddy embarquent des airbags rideaux en plus des airbags latéraux. De plus, le système de surveillance périmétrique « Front Assist » aide par exemple à réduire la distance d’arrêt. Il inclut la fonction de freinage d’urgence en ville. Jusqu’à une vitesse maximale de 30 km/h, le système freine automatiquement si le conducteur ignore un obstacle, réduisant ainsi la vitesse d’impact. Dans le meilleur des cas, la collision sera entièrement évitée. Environ 22 pour cent des accidents impliquant des dommages corporels sont des collisions multiples, autrement dit avec plusieurs obstacles. C’est là qu’intervient le freinage anti-multicollision en vue de minimiser le risque impliqué par ce scénario. Après un impact, il engage automatiquement un freinage si le conducteur ne peut plus intervenir par lui-même.

Le régulateur de vitesse de série inclut un limiteur de vitesse. Il peut être réglé par le conducteur, par exemple pour ne pas dépasser la vitesse autorisée en ville. Il en va de même pour le régulateur de vitesse adaptatif (ACC) optionnel, lequel peut être activé sur une plage de vitesse de 0 à 160 km/h sur les versions avec boîte DSG ou de 30 à 160 km/h sur les versions avec boîte manuelle. Le système « Light Assist » et le « détecteur de fatigue » sont également disponibles en option (de série sur la finition Highline, avec le moteur TGI et la transmission intégrale 4MOTION). Le détecteur de fatigue détecte les écarts par rapport à une conduite normale et recommande une pause au conducteur lorsque cela semble nécessaire. Proposé en option, le pare-brise chauffant assure une parfaite visibilité en toutes circonstances.

Il est possible d’associer une caméra de recul aux radios Composition Color et Composition Media ou bien au système de navigation Discover Media. Le système optionnel « Park Assist » permet de garer automatiquement le Caddy sur les places parallèles à la rue, mais aussi sur les places perpendiculaires à la rue, ce qui s’avère particulièrement utile pour les services de livraison. Un système de stationnement optique sur 360° (OPS) facilite les manoeuvres de stationnement. L’OPS représente la voiture vue d’en haut sur l’écran couleur des systèmes de radio et radionavigation. Grâce aux signaux jaunes et rouges, le conducteur peut facilement savoir si le Caddy ou Caddy Maxi dispose de suffisamment d’espace à l’avant et à l’arrière. Le système d’aide au stationnement ParkPilot fonctionne de manière un peu plus simple. Il assiste le conducteur dans les manoeuvres de stationnement à l’aide de signaux acoustiques. Les nouveaux pneumatiques autocolmatants du Caddy apportent un gain de sécurité supplémentaire en minimisant le risque de crevaison. De plus, les pneumatiques autocolmatants apportent un gain de place par l’absence de roue de secours et permettent ainsi de gagner du poids et du carburant.

Le design du nouveau Caddy séduit par ses moulures acérées et ses surfaces clairement définies d’une clarté élégante. Mais ce sont avant tout l’avant redessiné et la poupe superbement travaillée qui donnent au nouveau monospace compact son caractère inimitable, sans pour autant altérer l’identité de cet utilitaire à tout faire. Sans rien perdre de ses qualités fonctionnelles, la fourgonnette citadine haut de gamme a sensiblement gagné en charisme, en exclusivité et en dynamisme. Dans le prolongement de l’extérieur expressif, l’intérieur s’affiche avec des lignes et des volumes accentués. Un bandeau horizontal intégrant les buses d’aération et la nouvelle génération d’infodivertissement soulignent le caractère résolument moderne du nouveau Caddy.



Motorisations

• Moins de quatre litres aux 100 km – le Caddy le plus propre de tous les temps
• Jusqu’à 1,2 litres de diesel en moins
• Jusqu’à 1,7 kg de gaz en moins

Environ 55 pour cent des Caddy sortant de l'usine de Poznan sont des utilitaires, les 45 pour cent restants étant des monospaces compacts destinés à un usage privé. Il en résulte une grande diversité d'usages et de besoins spécifiques de la part des clients, Volkswagen Véhicules Utilitaires répond à cette demande par une vaste gamme de motorisations et de boîtes de vitesses : quatre TDI, trois TSI et un TGI, disponibles au choix avec une boîte mécanique 5 ou 6 vitesses et une boîte DSG 6 ou 7 vitesses. De plus, la version à transmission intégrale peut être couplée à deux motorisations et boîtes de vitesses.

La norme antipollution Euro 6 implique le traitement secondaire des gaz d’échappement afin de minimiser les oxydes d’azote (NOx) sur tous les véhicules diesels. Ainsi, une fois qu’ils ont quitté la chambre de combustion, les gaz de combustion sont épurés par voie catalytique ou chimique. À cet effet, un catalyseur SCR (Selective Catalytic Reduction) est placé en aval pour convertir l’oxyde d’azote (NOx) en azote et en eau (H2O) de manière sélective sans former de sous-produits indésirables. Cette conversion utilise une solution d’urée synthétique à 32,5 % telle que l’AdBlue® (ISO 22241-1 / AUS 32), stockée dans un réservoir annexe de 9 litres. En plus des révisions habituelles, il convient de faire l’appoint d’AdBlue® tous les 6.000 km, soi-même ou par un atelier agréé. L’additif est dosé automatiquement.

Moteurs diesels : pour tenir compte du renforcement des normes antipollution, le nouveau Caddy inaugure une nouvelle génération de moteurs diesels pour les marchés Euro 6. Sur la base d’un quatre-cylindres 2,0 l à seize soupapes et turbocompresseur, les ingénieurs Volkswagen ont décliné quatre moteurs de puissances différentes avec des profils de consommation et d’émissions extrêmement séduisants. De plus, tous les moteurs sont dotés d’un système Start-Stop de série. Les nouveaux moteurs diesels économisent ainsi jusqu’à 1,2 l de carburant par rapport à leurs prédécesseurs.

La motorisation d’entrée de gamme développe 75 ch (55 kW) avec un couple moteur maximum de 225 Nm. Juste au-dessus, le moteur standard libère 102 ch (75 kW) pour un couple maximum de 250 Nm. Ce moteur se retrouve sur le Caddy BlueMotion. Grâce à la multiplication des mesures de réduction de la consommation telles que l’abaissement de la hauteur de caisse, des rapports de boîte modifiés et une gestion moteur adaptée. En conséquence, la version BlueMotion en carrosserie Fourgon ne consomme plus que 4,2 l de diesel et rejette seulement 109 g de dioxyde de carbone par kilomètre. La version du Caddy Fourgon aux performances réduites, destinée essentiellement à un usage urbain, fait même légèrement mieux puisqu’elle ne consomme moins de quatre litres. Les utilisateurs ayant besoin de performances plus élevées pourront se reporter sur le moteur développant 122 ch (90 kW) pour un couple maxi de 300 Nm. Ce TDI est toutefois réservé exclusivement à la transmission intégrale 4MOTION. Au sommet de la gamme des motorisations, le moteur diesel de 150 ch (110 kW) délivre un couple maximum de 340 Nm dès les 1 750 tr/min. Il propulse le Caddy à presque 200 km/h et le fait passer de 0 à 100 km/h en 9,2 s seulement.

Moteurs essence : la gamme de moteurs à essence comprend quatre blocs. Comme pour les moteurs diesels, le développement et le réglage de la gestion moteur a accordé la priorité à l’efficacité absolue et à la réduction de la consommation. Contrairement à la gamme diesel, les moteurs essence affichent un nombre de cylindres et une cylindrée variables, allant d’un trois-cylindres 1,0 l à un quatre-cylindres 1,4 l. Les émissions de CO2 sont situées à 120 g/km.

La gamme essence s’ouvre sur un TSI quatre cylindres de 1,2 l développant 84 ch (62 kW) et délivrant un couple maximum de 160 Nm. À partir du mois d’octobre, un TSI trois cylindres couvrira la puissance intermédiaire standard de 102 ch (75 kW) pour un couple maximum de 175 Nm. Le haut de la gamme est occupé par un TSI 1,4 l de 125 ch (92 kW) pour un couple maximum de 220 Nm – une puissance suffisante pour atteindre les 185 km/h et passer de 0 à 100 km/h en 10,3 s. Le quatrième moteur de la gamme est un TGI 1,4 l quatre cylindres qui remplace le Caddy EcoFuel. Ce moteur turbo se prête idéalement à la combustion du gaz naturel et fournit ses 110 ch (81 kW) à partir de 4.800 tr/min. Avec une puissance quasiment identique à celle de son prédécesseur de 2,0 l, ce plus petit moteur tire parti du turbocompresseur pour améliorer sensiblement ses accélérations et sa souplesse, tout en économisant jusqu’à 1,7 kg de gaz aux 100 km. Ainsi, le Caddy TGI Fourgon ne consomme que 4,1 kg.

Boîtes de vitesses et châssis : tous les moteurs sont associés de série à une boîte manuelle 5 ou 6 vitesses en fonction du couple moteur. Il est également possible d’opter pour une boîte DSG 6 ou 7 vitesses selon la puissance du moteur. Pour la première fois, la boîte DSG 7 vitesses pourra également être associée au puissant moteur à essence. La transmission intégrale 4MOTION est disponible avec une boîte manuelle 6 vitesses pour le TDI 90 kW et avec une boîte DSG pour le TDI 110 kW. Le moteur et la boîte de vitesses sont montés sur un châssis conçu pour résister à différentes charges. Il intègre une suspension à roues indépendantes à l’avant et un essieu arrière avec ressorts à lames et amortisseurs asservis à la charge qui modifient leurs caractéristiques selon la course de suspension. Des barres stabilisatrices sur les deux essieux diminuent le roulis du véhicule et contribuent à la précision dynamique du châssis, au même titre que la direction assistée électromécanique.



Déclinaisons et équipements

• Pare-brise chauffant
• Trappe de chargement jusqu'au tableau de bord
• Modèle de lancement Generation Four
• Tablette rabattable dans la première rangée arrière
• Nouveaux systèmes de radio et navigation

Avec 42,9 pour cent de part de marché, le Caddy est le numéro 1 incontesté en Allemagne. En Europe, il fait partie des trois modèles les plus vendus sur son segment avec 19,4 pour cent. Le Caddy est leader sur le marché jusqu'en Australie. Son prédécesseur s'est vendu à 1,5 million d'exemplaires à travers le monde en onze ans. Le nouveau Caddy s'apprête à poursuivre le fil de cette success-story avec dynamisme. Le Caddy est proposé en deux grandes catégories : la fourgonnette citadine à usage professionnel (fourgon et Combi) d'une part et le monospace/ludospace destiné à l'usage privé d'autre part (Conceptline, Trendline, Comfortline, Highline et Beach).

Fourgonnette citadine : dans sa version fourgonnette, le Caddy est proposé traditionnellement en deux carrosseries : Fourgon (deux places, notamment sans fenêtres latérales à l’arrière) et Combi (cinq places, notamment avec fenêtres latérales à l’arrière). Les deux modèles sont équipés de série d’une porte coulissante côté droit. Par ailleurs, tous les Caddy sont dotés de série d’un airbag conducteur et d’un airbag passager, ainsi que d’airbags tête et d’airbags latéraux. Il en va de même pour le régulateur de vitesse avec limiteur automatique de vitesse (en fonction de la motorisation). Le conducteur et le passager des Caddy Fourgon et Combi prennent place sur des sièges résistants en tissu « Austin » dont les surfaces extérieures et les appuie-tête sont en noir Titane. Une housse de siège en finition robuste peut également être commandée en option.

Monospaces compacts : pour mieux répondre aux différents besoins, Volkswagen Véhicules Utilitaires a regroupé les versions de tourisme en quatre niveaux de finition : Conceptline, Trendline, Comfortline et Highline. La version de base Conceptline remplace l’ancienne finition Startline, à l’instar du modèle orienté loisirs Caddy Beach qui succède au très populaire Caddy Tramper. Introduit avec succès sur le marché il y a deux ans, le Cross Caddy sera également lancé sous une nouvelle appellation vers la fin de l’année. En outre, le nouveau Caddy arrive sur le marché accompagné d’un modèle de lancement « Generation Four » (pour versions Fourgon et tourisme) incluant un pack Sérénité regroupant des options payantes pour un tarif extrêmement intéressant. Enfin, toutes les versions héritent de nouveaux tissus ainsi que d’une housse en similicuir.

Poste de conduite : la facilité d’usage au quotidien du nouveau Caddy est soulignée par des propriétés ergonomiques bien dosées et de nombreux espaces de rangement. Dans la fourgonnette, la planche de bord répond parfaitement à la mission qui lui est assignée. Un plateau ouvert est placé au centre pour accueillir les documents de travail et les petits objets du quotidien. On trouve également une boîte à gants avec couvercle de fermeture disponible en option, ainsi qu’un casier de rangement ouvert devant le passager. Sur les versions tourisme, à partir de la finition « Trendline », ce casier est revêtu d’un cache décoratif et la boîte à gants est toujours verrouillable, tout comme l’espace de rangement sur la planche de bord. Des espaces de rangement supplémentaires sous les sièges avant peuvent être commandés en option. Par ailleurs, le pare-brise (chauffant en option) est surmonté d’un rack de pavillon sur toute la largeur de l’habitacle dans lequel il est même possible de ranger des classeurs DIN A4. D’autres zones de rangement sont prévues devant le levier de vitesses ou levier sélecteur et dans les contreportes. Les casiers des contreportes sont suffisamment grands pour pouvoir y loger des atlas ou des bouteilles de 1,5l.

Les éléments de commande du chauffage, de la ventilation et de la climatisation (de série ou en option selon la finition choisie) sont placés idéalement à portée de main du conducteur et du passager, au centre de la planche de bord. Ils sont d’utilisation intuitive grâce à leurs symboles. Les buses d’aération se trouvent au niveau des pieds et du pare-brise et se présentent également sous la forme de quatre diffuseurs rectangulaires sur la planche de bord. En fonction du réglage choisi, les deux petites buses disposées à côté des montants de pare-brise utilisent une faible partie de l’air pour le dégivrage des vitres latérales. Le pare-brise chauffant disponible en option vient à bout du givre et de la glace en un rien de temps. Au-dessous du bloc des commandes de chauffage et de climatisation se trouve le système de radio – de série ou en option selon le niveau de finition – ou le système de navigation optionnel.

Réglables en longueur sur une large amplitude et en hauteur (en option), les sièges avant offrent un excellent maintien latéral et assurent une assise confortable et bonne pour la santé. La position des sièges, légèrement surélevée, et l’imposante hauteur sous pavillon instaurent une impression spacieuse à bord. Les cadres de pavillon, les montants de pare-brise, les montants médians et le plafond sont habillés jusque dans l’espace de chargement, y compris dans le cas de la fourgonnette. Le réglage en hauteur (+/-20 mm) et en profondeur (+30/-20 mm) du volant et l’exceptionnelle visibilité à 360° contribuent à détendre la conduite et à la rendre plus sûre.


Déclinaisons

Fourgon : l’espace de chargement du nouveau Caddy Fourgon a une superficie de 3,2 ou 4,2 m2 selon l’empattement. Mesurant 1 781 mm ou 2 251 mm, il est accessible aussi bien par l’arrière que par la porte latérale. Sa hauteur maximale s’élève à 1 257 mm. Les portes arrière asymétriques autorisent une hauteur de chargement de 1 137 mm. Elles peuvent être commandées avec ou sans fenêtres, la version avec fenêtres étant disponible en option avec essuie-glace/lave-glace et dégivrage de la lunette arrière. Les deux portes arrière ont un angle d’ouverture de 90 degrés avec l’arrêt de porte bloqué et de 180 degrés sans l’arrêt de porte bloqué. À la fermeture, la porte gauche, légèrement plus grande, se referme avant celle de droite. Avantage : pour les stationnements en créneau, l’espace de chargement est accessible en toute sécurité depuis le trottoir et l’utilisateur est mieux protégé de la circulation. Le nouveau Caddy est doté de série d’un hayon en tôle. L’ouverture libre du hayon est presque identique à celle de la version à portes battantes. Le nouveau Caddy propose deux solutions de rangement pour les objets longs. Il existe d’une part la possibilité de faire monter en option un girafon, à travers lequel l’objet pourra dépasser par le toit, d’autre part l’option d’un siège Flex à monter côté passager. Ce dernier est rabattable et en partie escamotable dans le plancher, permettant ainsi d’avoir une zone de chargement continue depuis le hayon jusqu’à la zone des pieds.

Situé sur le côté droit de la voiture, la porte coulissante de série de 0,7 m de large offre un accès pratique aux colis situés au fond de l’espace de chargement. Si cela ne suffit pas, le nouveau Caddy peut également être commandé avec une deuxième porte coulissante sur le côté gauche. S’il est prévu d’aménager le fourgon, il est possible de supprimer la porte coulissante droite. Les galets de guidage supérieurs des portes coulissantes vont séparément de l’espace de chargement dans les cadres de pavillon. Le bon éclairage est assuré par une lampe à hauteur de la porte coulissante. Le fourgon fermé peut également être commandé avec des vitres sur tous les côtés.

Le seuil de chargement bas (587 mm) facilite les manoeuvres de chargement/déchargement. La largeur de chargement maximum s’élève à 1 340 mm et la largeur entre les passages de roue à 1 172 mm. Le plancher entièrement plat permet de travailler plus facilement. Les six oeillets d’arrimage rabattables (huit sur le Caddy Maxi) servent à arrimer parfaitement la cargaison à l’aide de sangles. Afin de protéger l’enveloppe extérieure de la carrosserie, l’espace de chargement est entièrement habillé jusqu’à la ligne de fenêtre. Face à la double exigence de conserver la quasi-totalité des nombreux réglables du siège conducteur et de tirer le meilleur parti de l’espace disponible, la cloison de séparation (de série) derrière les sièges avant a été adaptée aux contours des sièges et s’ouvre même côté droit si l’option du siège Flex escamotable a été choisie. Le conducteur est alors installé comme dans un cocon, séparé de la cargaison qui, dans le cas du Caddy Maxi, peut mesurer plus de trois mètres de long côté passager. La partie supérieure de la cloison est composée d’une grille en matière plastique rigide et résistante aux chocs.


Combi : le nouveau Caddy Combi se distingue des déclinaisons tourisme avant tout par l’aménagement plus réduit de son intérieur. Comme les versions monospaces compacts, il peut être commandé en version cinq ou sept sièges. La troisième rangée est une banquette à dossier rabattable qui peut accueillir deux personnes et être déposée en cas de besoin. La première rangée de sièges à l’arrière permet à trois personnes de prendre place. La place de droite est rabattable séparément et peut être également escamotée ou déposée individuellement. La banquette deux places de gauche dispose des mêmes fonctionnalités. Le siège passager peut être équipé de la fonction trappe (disponible en option pour toutes les finitions). En rabattant le dossier sur l’assise, celle-ci libère toute la longueur de chargement depuis la boîte à gants jusqu’au hayon. Si la deuxième rangée de sièges est entièrement escamotée, le volume du coffre s’élève à 2 850 l dans le cas du Caddy 5 places (chargement jusqu’au toit). Dans le cas du Caddy Maxi, plus long de 47 cm, le volume de chargement atteint les 3 700 l. Si la deuxième rangée de sièges est enlevée, il est possible de charger jusqu’à 3 030 l dans le Caddy et jusqu’à 3 880 l dans le Caddy Maxi. Il est à noter que, comme dans un cinéma, l’assise devient plus élevée de rangée en rangée en direction des places arrière.

Le siège du milieu bénéficie d’une ceinture de sécurité intégrée à trois points d’ancrage. Lorsque le dossier de banquette est rabattu, les appuie-tête disparaissent dans la zone des pieds arrière et n’ont donc pas besoin d’être retirés. Les ceintures à trois points d’ancrage des deux places extérieures sont fixées au montant de custode et dotées de la fonction ALR. Une fois que la ceinture est attachée, cette fonction maintient la ceinture en position tendue. En effet, il n’est pas possible de fixer correctement les sièges enfants au moyen des ceintures traditionnelles à enrouleur automatique, étant donné que la sangle n’est pas bloquée pour les mouvements normaux en cours de trajet. Afin d’y remédier, l’utilisateur peut activer la fonction ALR en tirant la ceinture sur toute la longueur. Résultat : la ceinture peut seulement être rétractée et plus allongée. Pour désactiver cette fonction, il faut détacher la ceinture et la rétracter complètement. Les deux places extérieures disposent également de points d’ancrage Isofix.

Comme la version Fourgon fermée, le Caddy Combi est doté d’une porte coulissante de série et une porte coulissante supplémentaire peut être commandée sur le côté opposé. Par ailleurs, le Caddy Combi dispose d’une trappe dans le plancher au niveau de la deuxième rangée de sièges.

Conceptline : le Caddy Conceptline remplace désormais le Caddy Startline. Comme le Caddy Startline, le Caddy Conceptline est destiné aux jeunes familles et à tous ceux qui souhaitent disposer d’un maximum d’espace et de praticité pour un coût minimum. De par son équipement, il offre un compromis idéal entre fourgonnette urbaine et monospace compact. Le nouveau Caddy Conceptline intègre des feux de jour et des fixations Isofix pour sièges enfants sur les sièges extérieurs de la deuxième rangée. Les housses de siège à motif « Simora » et le revêtement en similicuir « Mesh » sont inédits.

La dotation de série du Caddy Conceptline intègre également des équipements tels que les rétroviseurs extérieurs de type tourisme, le verrouillage centralisé par télécommande, le régulateur de vitesse avec limiteur de vitesse, le système Front Assist avec freinage d’urgence en ville, deux zones de rangement ouvertes sur la planche de bord, une boîte à gants ouverte, des zones de rangement devant les sièges de la deuxième rangée et des enjoliveurs pour les jantes en acier 15" (pneumatiques : 195/65 R15). À l’exception du TDI le plus puissant – 150 ch (110 kW) –, le Caddy Conceptline peut être choisi dans toutes les motorisations disponibles.

Trendline : une gamme au-dessus, le Caddy Trendline représente le deuxième niveau de finition. Il s’agit du modèle d’entrée de gamme dans la catégorie du monospace compact pur. À l’extérieur, le Caddy Trendline se distingue du Caddy Conceptline par ses poignées de porte et ses coques de rétroviseurs peintes, mais aussi par un cache de porte coulissante dans la couleur de la carrosserie.

De plus, l’habitacle est ici entièrement habillé, contrairement aux fourgonnettes et au Caddy Conceptline. En matière de sécurité, les airbags latéraux sont complétés par des airbags rideaux. En complément, des selleries plus exclusives (motif « Kutamo » ou « Pilion ») instaurent une ambiance particulièrement confortable. Les équipements de série élargis comptent une boîte à gants désormais verrouillable (réfrigérable si climatisation), un siège conducteur réglable en hauteur, un miroir de courtoisie dans les pare-soleil, un tiroir sous le siège avant gauche et un store cache-bagages, ainsi que le système radio Composition Audio avec quatre haut-parleurs. Le Caddy Trendline peut être commandé avec toutes les motorisations disponibles.


Generation Four : une édition spéciale baptisée « Generation Four » sera proposée uniquement à l’occasion du lancement sur le marché, à la fois en version fourgonnette citadine et monospace compact. Basée soit sur le Caddy Fourgon, soit sur le Caddy Trendline, la « Generation Four » suréquipée embarque des options supplémentaires qui facilitent la vie à bord du conducteur et des passagers. À l’extérieur, les pare-chocs sont peints, tout comme les coques de rétroviseur extérieur et les baguettes de protection latérales. À cela s’ajoutent les feux arrière foncés et les baguettes de seuil d’aspect acier spécial, ainsi que les jantes de 16" en alliage léger « Bendigo ». Un cache décoratif sur la planche de bord complète le tout.

L’offre d’équipements est sensiblement plus riche sur la version véhicule de tourisme. En plus des caractéristiques extérieures de la version fourgonnette, on recense des rampes de pavillon couleur argent, un vitrage fumé et des jantes en alliage léger noir à finition polie au format 17" au lieu de 16". À l’intérieur, le conducteur trouvera un équipement cuir partiel avec des coutures de couleur « Moonrock », le système de radio « Composition Color », une climatisation, l’affichage multifonctions et, côté sécurité, un détecteur de fatigue.

Pour les deux modèles, l’utilisateur pourra également opter pour des jantes en alliage léger 17" avec un glacis rouge qui s’accorde parfaitement avec la couleur de carrosserie « Fortana Rouge », également disponible en option.


Comfortline : le Caddy Comfortline semble taillé d’un seul bloc. En effet, les pare-chocs et les baguettes de protection latérales sont également dans la couleur de la carrosserie. D’autre part, les lamelles de la calandre et les clignotants latéraux sont sertis de chrome. Par rapport au Caddy Trendline, la dotation extérieure du Caddy Comfortline ajoute des rampes de pavillon noires (100 kg de charge ; disponible en option pour la finition Trendline), des jantes 16" en alliage léger, des phares H7, des vitres latérales teintées (à partir du montant médian) et une lunette arrière teintée.

L’intérieur du Caddy Comfortline est rehaussé par un accoudoir central avant réglable en hauteur, des tiroirs sous les sièges avant et un siège passager également réglable en hauteur, ainsi que le gainage cuir du volant, du pommeau de levier de vitesses et du levier de frein à main. Côté fonctions, l’équipement est enrichi par des détails tels que le système de radio Composition Color doté d’interfaces supplémentaires, d’une plus grande puissance et d’un écran plus large, mais aussi une climatisation et un affichage multifonctions (MFA, incluant notamment un ordinateur de bord), une deuxième clé à télécommande et un pack « Éclairage et visibilité » (rétroviseur intérieur avec dispositif anti-éblouissement automatique, capteur de pluie, activation automatique des feux, etc.). Les selleries au motif « Pandu » en « Noir Titane » ou « Moonrock » produisent un effet particulièrement raffiné. À l’intérieur, des tablettes rabattables sont prévues pour la première fois au dos des sièges de la première rangée (en option pour la finition Trendline dans le pack Family).

Highline : le modèle haut de gamme de la série Caddy voit son intérieur revalorisé comme jamais. De l’extérieur, il se reconnaît à sa finition chromée, avec les trois lamelles de la calandre, les entrées d’air inférieures et les joncs des phares antibrouillard en chrome. C’est également vrai pour les clignotants latéraux, les inserts dans les baguettes de protection latérales et une baguette décorative dans la partie inférieure du hayon.

Les habillages de porte et habillages latéraux en similicuir, ainsi que les bandes centrales des sièges en alcantara rehaussent l’équipement cuir du Caddy Comfortline. Le volant cuir multifonctions, l’affichage multifonctions « Plus », une deuxième clé à télécommande et un pack « Éclairage et visibilité » (rétroviseur intérieur avec dispositif anti-éblouissement automatique, capteur de pluie, activation automatique des feux, etc.) rehaussent le confort d’utilisation. Les applications en chrome sur les commandes d’éclairage, de lève-vitres et du levier de frein à main instaurent une ambiance raffinée, tandis que la climatisation « Climatronic » veille au confort climatique à bord. Le pack hiver 1 (incluant les buses de liquide lave-glace chauffées, les lave-phares et le chauffage des sièges) et l’aide au démarrage en côte de série rendent les trajets en hiver plus sûrs. Enfin, les capteurs de stationnement arrière (ParkPilot) facilitent les manoeuvres de stationnement en marche arrière.

Beach : élément clé de la gamme Caddy, le mini camping-car est toujours très populaire. Connu jusqu’à présent sous le nom « Tramper », le successeur répond désormais à l’appellation « Beach » pour correspondre à la nomenclature du grand frère T5. Mieux qu’aucun autre véhicule de loisirs ou destiné au camping, le Caddy Beach recrée, sur une surface au sol modeste, un espace idéal pour les vacances spontanées. Il permet ainsi aux amoureux de la montagne ou du deltaplane de dormir sur place le week-end ou de partir pour une virée spontanée vers le lac le plus proche ou au bord de la mer. Le Caddy Beach peut naturellement être commandé en version Caddy Maxi Beach avec empattement long.

Le Caddy Beach se conçoit comme un petit camping-car peu coûteux, mais extrêmement polyvalent au quotidien. Avec lui, la couchette pour la nuit est toujours prête en quelques gestes. De plus, le couchage sert de cache pour le coffre à bagages. Pour installer le lit, il suffit de rabattre le dossier des sièges arrière sur l’assise et le dossier des sièges avant vers l’avant. On peut alors ouvrir le lit 2,0 m de long et de 1,10 m de large. Pour assombrir l’intérieur, un rideau est disponible, fixé au rack de pavillon de série et au cadre de pavillon. Il peut être fixé au matelas par fermeture à glissière. La lunette arrière est même équipée d’un store. Deux poches de rangement amovibles couvrent les fenêtres latérales arrière. Une lampe intérieure à transistor et deux spots à LED assurent un bon éclairage. Le Caddy Beach peut être commandé avec un auvent arrière en option. Après avoir été accroché sous le hayon ouvert et fixé au sol par des piquets de tente, il peut servir de paravent pour deux personnes ou de petit séjour suffisamment haut pour se tenir debout.



Sécurité et confort

• Airbags rideaux
• Front Assist
• Freinage d'urgence en ville
• Freinage anti-multicollision
• Régulateur de vitesse et limiteur de vitesse
• Régulation automatique de distance (ACC)
• Commande automatique des feux de route (Light Assist)
• Détecteur de fatigue
• Pneus auto-colmatants

Volkswagen Véhicules Utilitaires a radicalement adapté le nouveau Caddy aux usages qui en sont faits par les différents utilisateurs, ainsi qu'à leurs profils de vie et de travail respectifs. Les nombreux systèmes de sécurité et d'aide à la conduite ont pour but d'assister le conducteur et de protéger les occupants. Au-delà des multiples systèmes imposés par la loi, comme l'ABS, l'ESC ou le système de contrôle de la pression des pneus, il existe une multitude d'outils électroniques destinés à simplifier la vie à bord des voitures et à la rendre plus sûre. Volkswagen Véhicules Utilitaires a prévu pour le nouveau Caddy un véritable bouquet de systèmes d'aide à la conduite, sans équivalent sur le segment des fourgonnettes citadines. Ainsi, à partir de la finition Trendline, les modèles Caddy embarquent des airbags rideaux en plus des airbags latéraux.

Le système de surveillance périmétrique « Front Assist » utilise un radar pour signaler les distances critiques par rapport à la voiture précédente et aide à réduire la distance d'arrêt. En situation de danger, le système avertit le conducteur par un signal visuel et acoustique, ainsi que par une légère impulsion de freinage. Le système Front Assist réagit en deux étapes : dans un premier temps, il alerte le conducteur par un signal visuel et acoustique en cas de risque de collision présenté par un véhicule décélérant fortement ou roulant à faible allure devant le Caddy. En parallèle, la voiture est préparée à un freinage d'urgence au travers de la mise en place des garnitures de frein et de la sensibilisation de l'assistance de freinage d'urgence. Dans un deuxième temps, si le conducteur ne réagit pas, il sera alerté du risque de collision par une brève impulsion de freinage et la réactivité de l'assistance de freinage d'urgence est une fois de plus relevée. Si le conducteur appuie alors sur la pédale de frein, il disposera de la pleine puissance de freinage. Si le freinage n'est pas suffisant, le système« Front Assist » renforcera la pression de manière à ce que le véhicule puisse s'immobiliser devant l'obstacle.

Le système intègre également la fonction de freinage d'urgence en ville. Jusqu'à une vitesse maximale de 30 km/h, le système freine automatiquement si le conducteur ignore un obstacle, réduisant ainsi la vitesse d'impact. Dans le meilleur des cas, la collision sera entièrement évitée.

Environ 22 pour cent des accidents impliquant des dommages corporels sont des collisions multiples, autrement dit avec plusieurs obstacles. C'est là qu'intervient le freinage anti-multicollision en vue de minimiser le risque impliqué par ce scénario. Après un impact, il engage automatiquement un freinage si le conducteur ne peut plus intervenir par lui-même. Cela permet d'éviter les impacts consécutifs. Le freinage anti-multi collisions s'active dès que deux capteurs indépendants l'un de l'autre détectent un accident. Il freine alors la voiture par paliers jusqu'à une vitesse de 10 km/h selon un schéma de décélération prédéfini. Le conducteur peut à tout instant reprendre le contrôle de la voiture. Ces trois fonctions sont en mode veille et ne peuvent pas être désactivées par le conducteur.

Il en va autrement du régulateur de vitesse de série incluant le limiteur de vitesse. Ce dernier peut être réglé par le conducteur, par exemple pour ne pas dépasser la vitesse autorisée en ville.

Il en va de même pour le régulateur de vitesse adaptatif (ACC), lequel peut être activé sur une plage de vitesse de 0 à 160 km/h sur les versions avec boîte DSG ou de 30 à 160 km/h sur les versions avec boîte manuelle. Un capteur mesure la distance et la vitesse relative par rapport aux véhicules précédents. Le conducteur sélectionne la distance avec le véhicule qui le précède à souhait ainsi que la vitesse via les touches correspondantes au volant multifonctions. Un capteur surveille en permanence le champ libre devant la voiture (dans les limites de sa portée). Le conducteur peut reprendre la main sur le régulateur ACC en intervenant sur la pédale d'accélérateur et en accélérant plus fortement. De même, l'actionnement de la pédale de frein a pour effet de désactiver immédiatement la fonction ACC. Tous les messages envoyés par le système apparaissent sur l'affichage multifonctions Plus. Sur les voitures équipées d'une boîte DSG, l'ACC peut ralentir la voiture jusqu'à immobilisation, par exemple dans les longues files ou dans les embouteillages. Selon la situation, le système ACC pourra même redémarrer la voiture automatiquement dans un laps de temps donné.

Également disponible en option, le système d'éclairage « Light Assist » procure un surcroît de confort et de sécurité sur la route en assurant automatiquement l'allumage et l'extinction des feux de route grâce à l'utilisation d'une caméra. Le système détecte les véhicules roulant devant la voiture dans les deux sens et réagit en conséquence.

Le « détecteur de fatigue » est également disponible en option (de série sur la finition Highline, avec le moteur TGI et la transmission intégrale 4MOTION). Il détecte les écarts par rapport à une conduite normale et recommande une pause au conducteur lorsque cela semble nécessaire. De plus, au-delà de 65 km/h, le système analyse en continu la conduite et en tire des enseignements sur la capacité du conducteur à poursuivre son trajet. Il prend en considération différents signaux, tels que les mouvements du volant. En la présence d'actions atypiques, il conseille au conducteur de marquer une pause par un signal visuel et acoustique.

Si un appareil de radio Composition Color ou Composition Media est présent à bord ou bien un système de navigation Discover Media, il est possible de commander une caméra de recul en option. Celle-ci s'active dès que la marche arrière est engagée et affiche à l'écran une image parfaite de la zone située à l'arrière du véhicule. La trajectoire est représentée à l'aide de lignes symboliques affichées en superposition de l'image fournie par la caméra. La caméra de recul peut également être commandée séparément ou bien comme partie intégrante des systèmes Park Assist ou Park Pilot.

Le système d'aide au stationnement « Park Assist » (disponible en option) permet de garer automatiquement le Cross Caddy sur les places parallèles à la rue, mais aussi sur les places perpendiculaires à la rue en mode assisté, ce qui s'avère particulièrement utile pour les services de livraison. Le système s'active d'une simple pression sur une touche dans la console centrale et fonctionne jusqu'à une vitesse de 40 km/h. Le conducteur choisit de quel côté le véhicule doit être garé en actionnant le clignotant. Une fois que Park Assist a trouvé une place de stationnement suffisamment grande grâce aux capteurs à ultrasons du Caddy, la manoeuvre de stationnement automatique peut commencer : il suffit pour cela d'engager la marche arrière et d'appuyer sur la pédale de frein ou d'accélérateur. Le Caddy se charge des manoeuvres de stationnement en agissant sur le volant. Ce faisant, le conducteur est informé par des signaux sonores et par des informations visuelles sur l'écran multifonctions. Durant la phase de stationnement, la vitesse du véhicule est limitée à 7 km/h.

Un système de stationnement optique sur 360° (OPS) facilite les manoeuvres de stationnement. L'OPS représente la voiture vue d'en haut sur l'écran couleur des systèmes de radio et radionavigation pertinents. Grâce aux signaux jaunes et rouges, le conducteur peut facilement savoir si le Caddy ou Caddy Maxi dispose de suffisamment d'espace à l'avant et à l'arrière. Il est également informé par un signal sonore.

Le système d'aide au stationnement ParkPilot fonctionne de manière un peu plus simple. Il assiste le conducteur dans les manoeuvres de stationnement à l'aide de signaux acoustiques dont la fréquence augmente plus la voiture se rapproche d'un obstacle. Si la distance avec l'obstacle est inférieure à 30 cm, le signal sonore est constant.

Les nouveaux pneumatiques autocolmatants du Caddy offrent un argument supplémentaire en matière de sécurité. Ils disposent d'une couche polymère sur l'intérieur de la bande de roulement qui empêche l'insertion des corps étrangers de moins de 5 mm de diamètre. En cas d'endommagement de la bande de roulement, l'orifice percé par le corps étranger se referme une fois celui-ci retiré ; en effet, il est entouré immédiatement par le produit d'étanchéité visqueux afin d'éviter la perte de pression de gonflage. Le risque statistique d'être immobilisé par une crevaison est ainsi réduit au minimum. De plus, les pneumatiques autocolmatants économisent la présence d'une roue de secours à bord, ce qui permet de gagner du poids et du carburant.


Infodivertissement

Volkswagen Véhicules Utilitaires a entièrement renouvelé la génération des systèmes de radio et radionavigation proposés sur le Caddy. En plus de la radio de base, tous les modèles disposent d’un écran tactile de série. La nouvelle génération d’appareils existe en trois niveaux et deux tailles d’écran : 5 pouces et 6,33 pouces. Pour la plus grande des deux versions, Volkswagen Véhicules Utilitaires utilise pour la première fois un écran qui fonctionne avec des capteurs de proximité : dès qu’on approche la main de l’écran tactile, le système passe automatiquement du mode affichage au mode commande. Le mode affichage se caractérise par une présentation limitée à l’essentiel. En mode commande, en revanche, les éléments activables via l’écran tactile sont mis en évidence pour rendre l’interface d’utilisation encore plus intuitive. Par ailleurs, les écrans disposent d’une fonction permettant de faire défiler les listes ou de consulter les couvertures de CD de la médiathèque par simple balayage des doigts.

Quatre systèmes de radio ou de radionavigation sont disponibles au choix pour le Caddy. La gamme commence par le « Composition Audio » avec écran noir et blanc de 5 pouces. Il inclut des haut-parleurs à l'avant, une interface pour cartes SD, une prise USB et une prise AUX-IN.

Au-dessus dans la gamme, on trouve le modèle « Composition Color ». Son écran tactile en couleur de 5 pouces est flanqué à gauche et à droite de trois touches donnant accès aux menus ou aux fonctions « Radio », « Media », « Mute », « Setup », « Sound » et « Eject ». Dans ce cas, l'appareil comprend un système de radio FM/AM et des haut-parleurs à l'avant et à l'arrière, ainsi qu'un lecteur de CD (compatible MP3).

Le système de radio « Composition Media » est encore plus richement doté. Affichant une diagonale de 6,33 pouces, l'écran capacitif couleur est couplé à un capteur de proximité intégré sous l'écran. Il peut également être commandé par gestes de balayage et de zoom, tels que ceux utilisés sur les smartphones modernes. L'écran tactile est entouré de quatre touches de chaque côté : en plus des fonctions proposées sur les systèmes 5 pouces, elles donnent accès, selon le niveau de finition, aux options de menu « Phone » et « Voice » (commande vocale). Le Radio Composition Media ajoute à l'équipement du modèle Colour un pré-équipement téléphone de série (Bluetooth) et une interface USB. Les interfaces USB et AUX-IN sont intégrées dans un logement séparé sur la console centrale, devant le levier de vitesse. Ce logement permet également de ranger un téléphone portable. Un amplificateur vocal reste disponible en option. Dans ce cas, la voix du conducteur est mixée à la restitution de la source radio ou médias et amplifiée par les haut-parleurs de telle manière qu'il n'ait pas à se retourner lorsqu'il parle aux passagers arrière. La fonction « Mirror Link » est également disponible contre un supplément de prix. Elle permet de transférer des applications pour smartphone et leur utilisation vers l'écran tactile de la voiture.

Le système de radio Composition Media peut être complété par un module de navigation (Discover Media). L'équipement et les fonctions sont alors identiques à l'exception du système de navigation intégré avec cartes de l'Europe et deuxième lecteur de cartes SD. Le calculateur de navigation se trouve également dans la boîte à gants, avec le lecteur de CD et de cartes SD. L'utilisation par commandes vocales est également possible. Le système de navigation réagit aux noms de localités et de rues, puis calcule l'itinéraire selon les instructions. La fonction « Rear Seat Entertainment light » se révèle extrêmement confortable. Grâce à elle, il est possible de commander tout le système depuis une tablette numérique ou un smartphone reliés à l'infodivertissement. Le prix inclut une mise à jour gratuite des cartes de navigation pendant un an.



Des lignes épurées inspirées du nouvel ADN Volkswagen

• Nouveau design à l'avant et à l'arrière
• Planche de bord différente en version utilitaire et en version tourisme
• Hayon en tôle

Le Caddy affiche son visage. Les lignes marquantes et expressives confèrent au nouveau Caddy un fort caractère esthétique. Visuellement, le Caddy quatrième génération se distingue avant tout par un avant et un arrière redessinés. Toutes les lignes ont été affûtées. L'ADN stylistique du petit dernier de Volkswagen Véhicules Utilitaires s'inscrit ainsi dans la perspective d'une structuration horizontale particulièrement claire. Les designers ont cherché avant tout à obtenir une distribution très précise des différentes surfaces grâce à l'emploi de moulures et d'arêtes marquées. C'est notamment le cas de la grille de calandre, des phares et des ailes avant, dont les lignes dessinent un visage identifiable entre tous. Au bout du compte, il en résulte un langage esthétique durable, de haute qualité et partagé avec les autres gammes de modèles.

L'avant : le nouveau sigle VW forme avec la calandre et les phares (disponibles en versions H4, H7 ou bi-xénon selon la finition) une entité cohérente qui se poursuit jusque sur les ailes et dans les portières. Cette entité est modulée au-dessous du pare-chocs, à structure nervurée noire ou de la couleur de la carrosserie selon le modèle. On y retrouve aux extrémités les antibrouillards rectangulaires optionnels, pouvant être équipés sur demande d'une fonction feux de virage. On remarque d'autre part les lignes en V dynamiques qui partent des phares et parcourent tout le capot moteur.

La silhouette : elle est animée par une nervure au trait acéré qui part des phares, traverse l'aile et la portière avant, puis s'achève après un changement de direction au niveau du montant médian. Les surfaces légèrement bombées mais toujours très lisses de la partie supérieure de la carrosserie laissent une grande place aux applications publicitaires. La silhouette révèle par ailleurs de nouvelles jantes en alliage léger 15", 16" et 17 ", disponibles ou non en fonction de la finition et du modèle choisi. Les portes sont dotées de baguettes de protection latérales à structure nervurée noire, peintes ou intégrant un jonc chromé selon la version. Livrées de série à partir de la finition Comfortline, les rampes de pavillon (de couleur noire ou argent selon la finition) donnent la touche de perfection finale et confèrent au Caddy l'allure d'un monospace moderne. Cette impression est renforcée par les rétroviseurs extérieurs de format plus compact sur les versions tourisme (disponibles en option sur le Fourgon) et par les clignotants latéraux rectangulaires en biseau.


L'arrière : le fourgon fermé fait honneur à son appellation. Contrairement à son prédécesseur, le nouveau Caddy est doté d'un hayon en tôle avec becquet de toit et troisième feu stop. L'arrière semble ainsi taillé d'un seul bloc. La lunette arrière des versions vitrées décline cette thématique en prolongeant le vitrage sur les montants de custode. L'insert chromé dans le pli inférieur, réservé à la finition Highline, fait écho aux baguettes de protection latérales. Les deux hayons s'ouvrent par commande Softtouch. Volkswagen Véhicules Utilitaires propose également une version avec portes battantes, ainsi qu'un girafon vitré. Le tout est complété par des blocs optiques arrière multichambres chanfreinés, également disponibles en version foncée.


Peintures : la peinture du nouveau Caddy peut être choisie parmi une palette de 16 coloris, dont beaucoup sont inédits. Selon la carrosserie et le niveau de finition, des combinaisons spécifiques sont également possibles. Ainsi, les teintes « Orange lumineux » et « Pure Grey » sont proposées exclusivement pour les versions utilitaires. La palette des teintes unies (sans supplément de prix) comprend les quatre coloris « Pure Grey », « Blanc Candy », « Orange lumineux » et « Rouge Cerise ». Le dernier cité n'est pas disponible pour la finition Highline. Dans la catégorie des peintures métallisées, Volkswagen Véhicules Utilitaires déroulera au fil des mois une liste de neuf coloris : « Black Berry », « Reflet d'Argent», « Vert Vipère », « Bamboogarden Green », « Honey Orange », « Gris Indium », « Chestnut Brown », « Starlight Blue », « Bleu Acapulco », « Rouge Fortana » et « Mojave Beige ». Enfin, la teinte noire intense « Deep Black » complète le tableau avec une peinture au superbe effet nacré.

Intérieur : le poste de conduite reprend les lignes horizontales du design général. L'habitacle fait désormais la distinction entre les versions fourgonnette et monospace compact. Alors qu'elle est plutôt ouverte sur la version utilitaire, la planche de bord fait davantage bloc sur les déclinaisons tourisme avec une boîte à gants et un casier central fermés. Mais dans ces dernières versions, on remarque surtout le bandeau décoratif qui forme un ruban continu de part en part en intégrant les buses d'aération rectangulaires. Sous la casquette au profil acéré et pourvue de deux moulures, les instruments sont très élégants et faciles à lire. Les trois modèles de volants disponibles (synthétique, cuir et cuir multifonctions) mettent en valeur le poste de travail moderne du conducteur.

Dimensions : les dimensions extérieures du nouveau Caddy sont conformes au segment des fourgonnettes urbaines. Le Caddy quatrième génération se caractérise lui aussi par un encombrement au sol minimum pour un volume utile maximum à l'intérieur. Sans rampes de pavillon, toutes les versions de série à empattement court mesurent 1 822 mm de haut, 4 405 mm de long et 1 794 mm de large (hors rétroviseurs extérieurs). Le Caddy 4MOTION à transmission intégrale mesure quant à lui 1 846 mm de haut et le Caddy BlueMotion Technology 1 806 mm de haut. Le Caddy Maxi, à empattement long, affiche une longueur totale de 4 875 mm et une hauteur de 1 831 mm. La hauteur du Caddy Maxi 4MOTION (transmission intégrale) culmine à 1 862 mm.

Source : Communioqué de Presse Volkswagen Group France




























































_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Le nouveau Caddy – toujours le meilleur choix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (2786) (469) L'Icône "nouveau message" toujours active - bis.
» Le meilleur choix entre plus de mémoire ou moins mais plus rapide ?
» Le Nouveau Caddy « Generation 4 »
» Mon nouveau forum n'apparait toujours pas dans l'annuaire des forums
» Image "Nouveau Message" déplacé, mais colonne toujours présente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES ETRANGERES DE NOS JOUR :: Volkswagen ●-
Sauter vers: