AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Premier Podium De La Saison Pour Toyota Racing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8509
Age : 70
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Premier Podium De La Saison Pour Toyota Racing   Lun 13 Avr 2015, 21:47

Premier Podium De La Saison Pour Toyota Racing - Vaucresson, le 13 avril 2015

Sébastien Buemi - Anthony Davidson - Kazuki Nakajima


Au terme d’une édition très disputée des Six Heures de Silverstone, TOYOTA Racing débute aujourd'hui la saison 2015 du Championnat du Monde d'Endurance avec un podium.

Les champions du monde 2014 ont affronté à Silverstone des adversaires plus coriaces que l'an dernier quand ils signèrent un superbe doublé. Mais ils peuvent être satisfaits d’avoir classé les deux voitures dans le top quatre.

La TS040 HYBRID #1 de Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima s’est battue de bout en bout pour la victoire et termine finalement troisième, 14.816 s derrière l’Audi victorieuse au terme de six heures de course difficiles.

Très belle performance aussi pour la voiture #2 d'Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Mike Conway, qui en terminant quatrième permet à l'équipe de marquer un nombre satisfaisant de points.

Sébastien et Alex ont assuré un premier relais animé où les duels se sont enchainés avec leurs homologues sur Audi. Après une demi-heure où chacun a retenu son souffle, la #1 a pris un petit avantage en s’installant au troisième rang tandis que la #2 positionnée un peu plus loin, sixième, avait perdu gros dans le trafic.

Suite à un accident, la course est passée sous régime de drapeau jaune sur la totalité du circuit, vitesse maximale de 80 km/h, et les deux TS040 HYBRID en ont profité pour repasser par les stands pour ravitailler en carburant et changer de pneus. Un autre régime de drapeau jaune a suivi 30 minutes plus tard, et l'équipage de la #2 est à nouveau passé par les stands pour ravitailler un peu plus de carburant, se plaçant ainsi sur une stratégie différente de celle de ses adversaires.

Lorsque les drapeaux verts furent agités, libérant ainsi la course, Sébastien a dû se battre avec ses pneumatiques pour trouver une meilleure adhérence mais a dégringolé à la cinquième place. Alors que la Porsche #17 et l’Audi #8 furent contraintes de repasser par les stands après avoir connu quelques problèmes, Sébastien et Alex bénéficièrent des revers de fortune de leurs rivaux pour respectivement s’installer en troisième et quatrième position.

Peu de temps après avoir atteint le quart de la course, Anthony a pris le volant de la #1, tandis que Mike s’est glissé un peu plus tard à la place d’Alex dans la #2, soit un pilote britannique dans chaque voiture.

Anthony a réduit peu à peu l'écart avec le duo de tête pour bientôt se mêler à la bataille. Lors de la phase suivante de ravitaillements, il prenait même la tête préférant conserver le même train de pneus Michelin tandis que ses adversaires en chaussaient des neufs.

À ce moment-là, les deux TS040 HYBRID étaient installées en tête, mais la bagarre à trois avec Audi et Porsche s’est poursuivie. Anthony a laissé le commandement à l’Audi #7 après quelques belles passes d’armes, roue dans roue. Mike, quatrième à mi-distance, fut quant à lui gêné après avoir percuté une quille à l’avant de sa voiture.

Des stratégies de pneus différentes se sont alors mises en place et les deux TS040 HYBRID étaient vraiment dans le coup quand Kazuki a remplacé Anthony sur la #1 et que Stéphane a fait de même sur la #2 à deux heures de la fin.

La hiérarchie finale s’est alors dessinée voyant la #1 en bagarre pour la deuxième place avec la Porsche #18, alors que l’Audi #7 avait pris une nette avance. De son côté, la TS040 HYBRID #2 s’installait au quatrième rang.

Pour la dernière heure de course, Sébastien est remonté dans la #1 tandis qu'Alex a remplacé Stéphane sur la #2. Jusqu'au drapeau à damier Sébastien a attaqué pour la deuxième position face à la Porsche #18, revenue entre temps sur la voiture de tête.

Finalement, la #1 échoue de peu et Sébastien passe sous le damier troisième. Anthony remporte quant à lui le Trophée Richard Lloyd en tant que pilote britannique le mieux placé.

TOYOTA Racing sera de nouveau en piste dans trois semaines, le samedi 2 mai, à l’occasion des Six Heures de Spa-Francorchamps, en Belgique.


Toshio Sato, Team President : « Je suis très impressionné de voir une aussi belle bagarre entre les trois constructeurs LMP1. Les trois premières voitures, une de chaque constructeur, sont restées très proches du début à la fin. Ce fut vraiment un sprint de six heures, ce qui est excellent pour les fans. Félicitations à Audi qui a fait une très belle course aujourd'hui. Nous avons attaqué aussi fort que nous le pouvions et ce fut serré. Cela aurait été agréable de gagner la course, bien sûr, mais nos adversaires ont fait beaucoup de progrès au cours de l'hiver et à présent, il s’agit d’une vraie bagarre. Nous sommes prêts pour relever le défi et nous serons en grande forme à Spa, j’en suis sûr. »


TS040 HYBRID #1 (Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima)

Course : 3ème, 201 tours, 7 arrêts aux stands. Position sur la grille de départ : 4ème. Meilleur tour en course : 1:42.209 s

Anthony Davidson : « C’est formidable de gagner le Trophée Richard Lloyd pour la deuxième année consécutive et plutôt agréable d'avoir gagné quelque chose aujourd'hui ! Ce n’est pas un circuit qui convient particulièrement à notre voiture et nous devons généralement nous battre ici. Quand nous avons signé le doublé l'année dernière, ce fut un peu grâce à la météo. Je suis impatient d’être sur les prochaines courses car je pense que nous serons plus forts. »

Sébastien Buemi : « Ce fut une course difficile pour nous, mais nous avons attaqué très fort dès le début. Nous avons essayé différentes choses, comme faire un double relais avec les pneus tout en attaquant. En fin de course, j’ai essayé de rattraper la Porsche mais il était difficile de gérer avec des pneus plus vraiment neufs. Félicitations à Audi et Porsche qui ont fait de l’excellent travail. À présent, nous faisons de notre mieux pour être prêts pour Spa, où nous espérons un meilleur résultat. »

Kazuki Nakajima : « Ce fut une course très serrée et difficile en LMP1. Les écarts étaient infimes et nous avons dû attaquer pendant les six heures. Nous pensions que nous avions une bonne chance de passer la Porsche pour le gain de la deuxième place mais en fin de course, il a fallu se résigner. Un nouveau podium, ce n’est pas un si mauvais résultat. Nous nous attendions à une course difficile, mais nous avons fait notre travail de notre mieux et nous n’avons pas fait d'erreurs. C’est un bon début. »


TS040 HYBRID #2 (Alex Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway)

Course : 4ème, 200 tours, 7 arrêts aux stands. Position sur la grille : 6ème. Meilleur tour en course : 1:42.597 s

Alex Wurz : « En tant qu'équipe nous n’avions pas le rythme des Audi aujourd'hui. Nous savions que cette piste est la pire pour nous compte tenu des spécificités de notre voiture mais malgré tout, nous avons fait le maximum pour être aussi rapides que nos adversaires. Nous devons rester concentrés et travailler dur. Je pense que la saison sera disputée jusqu'à la dernière course et ça c’est une bonne nouvelle. La mauvaise nouvelle, nous n’avons pas pu tirer notre épingle du jeu aujourd'hui. »

Stéphane Sarrazin : « Ce n’est pas le résultat escompté comparativement au doublé de l'an dernier. Mais nous avons fait du bon travail et nous avons marqué beaucoup de points. Nous savons que ce n’est pas la piste qui nous convient le mieux et Audi a toujours été très rapide ici au cours des dernières années. Ce n’est pas le début parfait, mais c’est un bon début, nous sommes deuxièmes du championnat. Nous attendons désormais Spa avec impatience et nous sommes très motivés. Je suis sûr que nous serons meilleurs là-bas. »

Mike Conway : « Ce fut une course difficile. J’ai percuté une quille avec l’avant de la voiture et cela a bien perturbé mon relais. J’ai perdu beaucoup d'appui et le reste du relais fut vraiment imprévisible. Quand tout est revenu à la normale, nous nous sommes efforcés d’attaquer au maximum pour reprendre un peu de temps. Stéphane a fait du bon travail et la quatrième place est la meilleure que nous puissions espérer. Boucler la course et marquer de précieux points, ce fut l’objectif. En matière de points marqués, ce fut une bonne journée pour l'équipe mais nous avons très envie de faire mieux à Spa. »


TOYOTA Racing dans le Championnat du Monde d'Endurance :

TOYOTA a participé pour la première fois au Championnat du Monde d'Endurance (WEC) en 1983, marquant ainsi le début d'une longue période de participation aux courses d'endurance. Depuis 1985, les TOYOTA ont participé à 16 reprises aux 24 Heures du Mans. Le meilleur résultat fut la deuxième place, à quatre reprises (1992, 1994, 1999 et 2013). TOYOTA s’est engagé dans le « nouveau » WEC en 2012 avec TOYOTA Racing et sa première voiture LMP1 hybride, la TS030 HYBRID. Cette voiture a roulé dans le championnat pendant deux saisons, remportant cinq des 14 courses. Elle a été remplacée en 2014 par la TS040 HYBRID - 1 000 ch, quatre roues motrices - qui s’est imposée dès sa première course, puis a permis de décrocher les titres 2014 Pilotes et Constructeurs du Championnat du Monde. Ces voitures ont été conçues et construites par TOYOTA Motorsport GmbH (TMG), où l'équipe est basée. TMG est l'ancien siège des équipes officielles TOYOTA en Championnat du Monde des Rallyes et en Formule 1. TMG est aussi à l’origine de la conception et de l’exploitation des TOYOTA TS020 au Mans, en 1998-99. TMG combine désormais un engagement en sport automobile avec un travail de prestataire haute performance en ingénierie pour des sociétés de la famille TOYOTA ou des sociétés tierces. www.toyotahybridracing.com / www.toyota-motorsport.com / www.facebook.com/toyotamotorsport / @Toyota_Hybrid

Hisatake Murata - Yoshiaki Kinoshita - Toshio Sato



Sébastien Buemi



Sébastien Buemi - Kazuki Nakajima



Anthony Davidson













Sébastien Grellier
Directeur, Communication Presse, Relations Extérieures et Environnement
Tel.: 01 47 10 82 07
E-Mail : sebastien.grellier@toyota-europe.com

Gaëlle Capin
Responsable Communication Presse
Tel.: 01 47 10 81 09
E-Mail : gaelle.capin@toyota-europe.com

Stéphane Chevalier
Attaché de Presse
Tel.:01 47 10 82 55
E-Mail : stephane.chevalier@toyota-europe.com

_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Premier Podium De La Saison Pour Toyota Racing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doublé Pour Toyota Tacing à Silverstone
» Passe de saison pour la ronde (vente)
» Le dégradé fond du message pour un groupe n'apparait que pour le premier message posté par la personne sur la page
» Code pour mettre une décoration pour le premier anniversaire de mon forum
» Problème pour éditer le premier post du sujet ouvert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SPORT AUTOMOBILE :: COMPETITION ENDURANCE WEC :: Courses ●-
Sauter vers: