AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Contre vents et marées, Alpine de nouveau Champion d’Europe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8777
Age : 70
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Contre vents et marées, Alpine de nouveau Champion d’Europe !    Lun 20 Oct 2014, 16:09

Contre vents et marées, Alpine de nouveau Champion d’Europe ! - Lundi 20 Octobre 2014

Les pilotes Nelson Panciatici - Paul-Loup Chatin et Oliver Webb


• L’équipe Signatech-Alpine s’adjuge un second titre consécutif en European Le Mans Series.
• Paul-Loup Chatin, Nelson Panciatici et Oliver Webb remportent le titre des pilotes avec l’Alpine A450b.
• Parallèlement à ce projet sportif couronné de succès, Alpine poursuit la préparation de la Berlinette du XXIe siècle qui sera commercialisée en 2016.

Signatech-Alpine avait promis de jouer la victoire sur le circuit d’Estoril, au Portugal. Alors qu’une deuxième place était suffisante pour s’assurer d’un nouveau titre continental, quel que soit le résultat de ses rivales, l’équipe tricolore abordait cette manche décisive comme toutes les autres.

Et comme à chaque fois depuis le mois de mai, l’Alpine A450b montrait sa capacité à se battre pour la victoire. Troisième sur la grille de départ, Nelson Panciatici se portait au deuxième rang dès la première ligne droite.

Il restait au contact de la Zytek des leaders jusqu’au premier changement de pilote. Pour son anniversaire (23 ans aujourd’hui), Paul-Loup Chatin prenait le relais et passait devant au terme de la première heure de course.

La lutte s’intensifiait pour la première place avec le retour d’une Ligier, mais l’Alpine A450b pointait à nouveau en tête après le second ravitaillement. Installé à son tour dans le baquet, Oliver Webb creusait l’écart graduellement pour préparer le double relais final de Paul-Loup Chatin.

Mais deux pénalités successives ralentissaient la progression de l’Alpine A450b. D’abord un Stop&Go (lié au nombre de mécaniciens présents autour de la voiture durant un ravitaillement) puis un arrêt de trois minutes (patinage dans les stands) faisait tomber la numéro 36 au sixième rang du classement général.

À moins d’une heure de l’arrivée, la stratégie devait donc être adaptée. L’équipe Signatech-Alpine mettait alors tout en œuvre pour assurer les points nécessaires à la conquête d’un second titre consécutif.

Paul-Loup Chatin récupérait la cinquième position et calquait son rythme sur les plus rapides en piste pour passer la ligne d’arrivée en champion !

Cette saison particulièrement disputée s’achevait avec un cinquième vainqueur différent en European Le Mans Series, preuve du niveau de compétitivité qui régnait cette année dans le plus relevé des championnats LM P2.

Bernard Ollivier (Directeur d’Alpine) : « La gagne qui symbolise Alpine l’a emporté ! L’équipe s’est mobilisée pour faire face à des éléments défavorables. C’est une nouvelle leçon : le diable se niche dans les détails… Et deux petits détails nous ont coûté environ quatre minutes. Nous nous sommes serré les coudes pour aller décrocher ce second titre consécutif. Notre jeune équipe, 24 ans de moyenne d’âge, a montré sa maturité. C’est aussi une signature d’Alpine. Nous donnons leur chance aux jeunes pilotes talentueux ! »

Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) : « Je suis heureux et fier du travail effectué par toute l’équipe. Il est difficile de remettre son titre en jeu. Conserver notre couronne européenne est d’autant plus satisfaisant. Nous avons encore progressé en étant toujours en course pour la victoire et en adoptant, à chaque fois, la bonne stratégie. Malgré une dernière manche éprouvante, l’équipe est restée sereine, comme c’est le cas depuis notre podium aux 24 Heures du Mans. Merci à Alpine de nous faire confiance. Ensemble, nous partageons de grandes émotions. C’est parfois dur, mais on aime ça… Vivement l’année prochaine ! »

Nelson Panciatici : « Après une belle séance qualificative, j’ai pris un bon départ. J’avais une opportunité de passer en tête au premier virage, mais j’ai préféré assurer. J’étais bien dans le rythme sans prendre de risque. Malgré les pénalités, nous avons pu décrocher le titre. Je suis heureux d’être le premier pilote à réussir à conserver la couronne en LM P2. L’équipe a montré qu’elle était forte et qu’elle ne gagnait pas par hasard. »

Paul-Loup Chatin : « Quelle course ! Je pense que nous avons fait une saison parfaite malgré les erreurs de la dernière manche. Les performances étaient là. Après les pénalités, il fallait se remettre dans le rythme pour aller chercher les points. Je suis vraiment heureux. Un grand merci à toute l’équipe, à Alpine, Philippe, Nelson et Oliver. Nous avons créé des liens très forts. »

Oliver Webb : « Mes équipiers ont fait deux très bons relais en début de course. J’ai pu prendre de l’avance avant que l’on ne reçoive ces pénalités. Si elles nous privent de la victoire, nous sommes quand même champions. Le podium aux 24 Heures du Mans et ce titre en European Le Mans Series sont deux très grands résultats pour ma première saison en Endurance. Et j’espère que nous continuerons ainsi l’an prochain ! »

C’est le troisième titre européen pour Alpine après ceux acquis il y a quarante ans avec l’Alpine A441 et l’an passé avec l’Alpine A450. Nelson Panciatici est le premier pilote à remporter deux titres consécutifs dans cette catégorie en European Le Mans Series… Paul-Loup Chatin, à exactement 23 ans, devient le plus jeune champion LM P2 ! Oliver Webb, 23 ans et 6 mois, n’était pas très loin de ce record.

Au-delà de la joie de conserver ce titre, Alpine tient également à apporter tout son soutien à Jules Bianchi et à ses proches. Il fait partie de notre famille. Son grand-père Mauro et son grand-oncle Lucien furent les premiers vainqueurs scratch au volant d’une Alpine sur circuit lors de 500 kilomètres du Nürburgring 1965 avec l’Alpine M65. Nous pensons à Jules au moment d’entamer les célébrations.

Classement des 4 Heures d’Estoril

1. Sébastien Loeb Racing 24 (Capillaire – Eriksson) 146 tours
2 .Newblood by Morand Racing 43 (Hirsch – Klien – Ragues) +35’’399
3. Jota Sport 38 (Albuquerque – Dolan – Tincknell) +43’713
4. Race Performance 34 (Frey – Mailleux – Niederhauser) + 1 tour
5. Signatech-Alpine 36 (Chatin – Panciatici – Webb) + 1 tour
6. Murphy Prototypes 48 (Derani – Littlejohn – Wells) + 2 tours
7. Greaves Motorsport 41 (Faisca – Fletcher – McMurry) + 2 tours
8. Pegasus Racing 29 (Coleman – Leutwiler – Schell) + 5 tours…

European Le Mans Series 5/5

1. Signatech-Alpine 36 – 78 points
2. Jota Sport 38 – 74 points
3. Newblood by Morand Racing 43 – 68 points
4. Sébastien Loeb Racing 24 – 57 points
5. Race Performance 34 – 57 points…



POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTER :

Marie-Hélène Bacle
Attachée de presse Signatech-Alpine
+33·6·64·13·84·49

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTER :

Jean-Jacques DELARUWIERE
Attaché de presse
+33 1 76844785 / Mobile ++33 6 07734778
E-Mail : jean-jacques.delaruwiere@renault.com

Contact Presse: Renault Press - +33.1.76.84.63.36
Sites Internet: www.media.renault.com - group.renault.com

_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Contre vents et marées, Alpine de nouveau Champion d’Europe !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau virus : Win32.Induc.A. Surveillez vos logiciels !
» Nouveau Routeur D-link DIR 628 ... Configuration
» [résolu]Nouveau PC Première utilisation
» Vidéo Mégane cup alpine gordini
» Un icône de nouveau message plus voyant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SPORT AUTOMOBILE :: COMPETITION ENDURANCE WEC :: Courses ●-
Sauter vers: