AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Carton plein pour Toyota Racing à Fuji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8762
Age : 70
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Carton plein pour Toyota Racing à Fuji   Lun 13 Oct 2014, 19:28

Carton plein pour Toyota Racing à Fuji - Vaucresson, le 13 octobre 2014


TOYOTA Racing n’est toujours pas battu sur ses terres après un superbe doublé sur les Six Heures de Fuji, cinquième manche du Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC).

L'équipe a signé une troisième victoire consécutive sur cette épreuve grâce à la TS040 HYBRID #8 de Anthony Davidson et Sébastien Buemi, qui augmente ainsi son avance au Championnat du Monde pilotes.

Une journée parfaite pour l'équipe puisque la # 7 qui s’était imposée à Fuji au cours des deux dernières saisons, termine en deuxième position, avec Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima au volant, non loin derrière la voiture soeur.

Les deux voitures bouclent la course avec un tour d'avance sur la concurrence et TOYOTA reprend la tête du championnat du monde des constructeurs. Sa troisième victoire de la saison positionne l'équipe huit points devant Audi.

Au classement des pilotes, Anthony et Sébastien sont en tête avec 26 points d’avance sur leur équipier, Nicolas Lapierre, absent de Fuji pour raisons personnelles, et à la troisième place, l'équipage de l’Audi #2 qui pointe désormais à 29 points.

Contrairement à l'année dernière, lorsque de fortes pluies avaient contrarié la course, l'épreuve d'aujourd'hui a débuté par temps sec mais froid, avec une température ambiante de seulement 14°C. Mais en piste, l’atmosphère s’est rapidement réchauffée.

En s’élançant depuis la pole position, Sébastien, sur la # 8, a d'abord glissé dans les premiers virages à la troisième place avant de revenir très vite, aidé par les 1000 ch du TOYOTA HYBRID System - Racing quatre roues motrices, pour reprendre la tête avant la fin du premier tour.

Kazuki s’est également jeté dans la bataille et, finalement, a gagné une place en s’installant au troisième rang. Suite à un arrêt anticipé pour la Porsche #20, la #7 a grimpé à la deuxième place et les deux TS040 HYBRID ont roulé ensemble aux avant-postes en creusant peu à peu l’écart.


Dès les premiers arrêts aux stands, juste avant la fin de la première heure, Stéphane a repris le volant de la # 7 tandis que Anthony s’est glissé dans la # 8. Grâce aux pneus neufs, tous deux ont continué de creuser l'écart sur la meute des poursuivants.

Après un double relais parfait, au cours duquel l’un et l’autre ont du se battre à travers un intense trafic, le duo n’était séparé que de trois secondes, et avait réussi à mettre presque un tour de distance sur le troisième.

Sébastien est remonté dans le cockpit de la #8 juste avant la mi-course alors que Alex a pris le volant de la #7 poursuivant ainsi la domination des TS040 HYBRID.

Avec un tour d’avance, l'équipe et les pilotes ont négocié une approche relativement prudente sur la stratégie à adopter en matière de pneumatiques et de trafic afin de garder à l’esprit l'objectif initial, assurer le maximum de points sur le week-end.

Anthony et Kazuki ont effectué de nouveaux relais, alors que Stéphane a repris le volant de la #7 durant la dernière heure. De son coté, Anthony est resté dans le cockpit pour passer sous le drapeau à damier. Les deux voitures signent un très populaire doublé ce week-end devant 51.000 fans japonais.

Prochaine course du championnat WEC le mois prochain, avec une dernière partie de saison chargée. Dès le 2 novembre ce seront les Six Heures de Shanghai puis les deux dernières épreuves de la saison à Bahreïn et Sao Paulo.

Yoshiaki Kinoshita, Team President : « Je suis très fier de l'équipe et des pilotes pour ce doublé sur notre course à domicile. Nous avons vécu quelques belles journées ici à Fuji mais cette fois, ce fut encore mieux que nos précédentes victoires. Beaucoup de gens m'ont demandé si nous ressentions une pression supplémentaire ce week-end, puisque Fuji est notre course à domicile, en fait, nous n’avons ressenti qu’un soutien encore plus grand. Donc, je voudrais dire un grand merci à tous les fans, au Fuji Speedway et à nos collègues de TOYOTA qui nous ont beaucoup encouragé tout le week-end. Notre voiture était la plus compétitive sur ce meeting et nous tenterons d’atteindre ce même niveau de compétitivité sur les trois dernières courses de la saison. »


TS040 HYBRID #7 (Alex Wurz, Stéphane Sarrazin, Kazuki Nakajima). Course : 2ème, 236 tours, 6 pit-stops. Meilleur tour : 1:27.887

Alex Wurz : « C'est incroyable de ramener à la maison un si beau doublé en guise de résultat, nous ne nous y attendions pas. La piste était très délicate, mais nous avons fait les bons choix en termes de pneus et de set-up. Cela nous a donné permis aujourd'hui d’obtenir ce résultat. Un doublé comme celui-ci rend tout le monde heureux, les fans, nos collègues de TOYOTA et plus particulièrement l'équipe. Nous allons désormais en Chine tout à fait confiants. »

Stéphane Sarrazin : « C'est un résultat génial pour TOYOTA et pour toute l'équipe, c'est tout simplement incroyable. L'équipe a fait de l’excellent travail et ce doublé est le meilleur résultat possible. Les deux voitures ont attaqué et étaient très proches. Je suis vraiment heureux d'être de retour sur le podium. Notre objectif avant de venir à Fuji était de reprendre la tête du Championnat du Monde Constructeurs et nous avons atteint cet objectif. Après la frustration du Mans et d’Austin, c'est un grand résultat pour nous. »


Kazuki Nakajima : « Félicitations à l'équipage de la #8. Ils ont fait du très bon travail et, ensemble, nous avons atteint un excellent résultat pour l'équipe, ce qui est parfait pour le Championnat du Monde des Constructeurs. C'est bien de montrer ce que nous pouvons faire devant nos supporters japonais. Ma course s'est bien passée, même si c'était en fait la première fois que je prenais le départ d’une course WEC. Ce qui fut assez difficile, ce furent les différentes stratégies de carburant. Dans le peloton, notre rythme était très élevé. Ce fut une très bonne journée. »


TS040 HYBRID #8 (Anthony Davidson, Sébastien Buemi). Course: 1ère, 236 tours, 6 pit-stops. Meilleur tour : 1:27.815

Anthony Davidson : « Ce fut une course absolument parfaite et un week-end parfait pour tout le monde chez TOYOTA Racing. L’équipe a fait de l’excellent travail. Nous avions la meilleure voiture, la bonne stratégie et nous avons fait de supers arrêts aux stands. Premier et deuxième sur notre course, on ne peut pas faire mieux. Pour l'équipe, gagner ici trois fois de suite, c'est assez spécial. Nous augmentons notre avance au Championnat du Monde Pilotes et reprenons la tête chez les Constructeurs, nous ne pouvions pas demander mieux. Donc, un grand merci à tous et surtout aux gars de TOYOTA Motor Corporation qui ont été d’un grand soutien cette semaine. »

Sébastien Buemi : « Quitter Fuji sur un doublé et en tête des deux championnats du monde est un sentiment très spécial. Au départ, ce fut clairement un peu difficile de réchauffer les pneus, et il a fallu que je me batte vraiment, le premier tour a été assez fou. Après cela, nous avons pris le contrôle. Anthony et toute l'équipe ont fait de l’excellent travail. Honnêtement, nous ne nous attendions pas à être si loin devant, mais c’est le résultat d’un travail acharné. Nous allons profiter de ce moment, mais nous allons rapidement nous concentrer sur les prochaines courses. Le résultat d'aujourd'hui est de bon augure pour le reste de la saison. »


TOYOTA Racing et le Championnat du Monde d'Endurance FIA :

TOYOTA a participé la première fois au le Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC) en 1983, cette date marquant le début d'une longue période de participation aux courses d'endurance. Les TOYOTA ont participé à 16 reprises aux 24 Heures du Mans. Le meilleur résultat fut la deuxième place, à quatre reprises (1992, 1994, 1999 et 2013). TOYOTA s’est engagé dans le « nouveau » WEC en 2012 avec TOYOTA Racing et sa première voiture LMP1 hybride, la TS030 HYBRID. Cette voiture a roulé dans le championnat pendant deux saisons, remportant cinq courses. Elle a été conçue et construite par TOYOTA Motorsport GmbH (TMG), où l'équipe est basée. TMG est l'ancien siège des équipes officielles TOYOTA en Championnat du Monde des Rallyes et en Formule 1. TMG est aussi à l’origine de la conception et de l’exploitation des TOYOTA TS020 au Mans, en 1998-99. TMG combine désormais un engagement en sport automobile avec un travail de prestataire haute performance en ingénierie pour des sociétés de la famille TOYOTA ou complétement en dehors.

www.toyotahybridracing.com / www.toyota-motorsport.com
www.facebook.com/toyotamotorsport / @Toyota_Hybrid


Contact Media : Alastair Moffitt, Marketing & Communications Manager : alastair.moffitt@toyota-motorsport.com

Source : Information Presse Toyota (R.P.2014-112) du dimanche 12 octobre 2014







Sébastien Buemi - Anthony Davidson



Anthony Davidson - Sébastien Buemi






_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Carton plein pour Toyota Racing à Fuji
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doublé Pour Toyota Tacing à Silverstone
» Record pour l’Opel Insignia: un seul plein pour 2.111 kilomètres entre la Suisse et la mer du Nord
» Toyota rav 4 avec gps navteq embarque
» Piclens Publisher : un diaporama plein écran pour site web
» [PC infecté ]Mon XP est très très trè lent pour s'éteindre...que faire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SPORT AUTOMOBILE :: COMPETITION ENDURANCE WEC :: Courses ●-
Sauter vers: