AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’usine du Mans produira le châssis de la future Nissan Micra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8896
Age : 70
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: L’usine du Mans produira le châssis de la future Nissan Micra    Lun 15 Sep 2014, 21:21

L’usine du Mans produira le châssis de la future Nissan Micra - Lundi 15 septembre 2014


• Fin 2016, l’usine du Mans produira les composants du châssis de la prochaine génération de la Nissan Micra, ce qui augmentera l’activité du site d’environ 8% sur la base d’un investissement de 7 millions d’euros.

• Cette production permettra d’approvisionner à 100% l’usine Renault de Flins (Yvelines) qui produira la future Nissan Micra à partir de 2016 avec un volume prévisionnel de 132 000 véhicules en année pleine. Renault produira ainsi en France un châssis complet pour Nissan et l’assemblera ensuite dans son usine de Flins.

• La décision de Nissan de confier à l’usine Renault du Mans la production des châssis de sa future Micra fait suite à l’accord Renault du 13 mars 2013 intitulé « Contrat pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement social de Renault en France », qui a permis à l’usine Renault du Mans de se positionner face à ses concurrents au niveau de performance attendu par Nissan.

Un an et demi après la signature de l’Accord de compétitivité signé entre Renault et les représentants des organisations syndicales, Renault poursuit sa dynamique et tient ses engagements, notamment celui de « maintenir, voire développer les activités des sites mécaniques établis en France ».

La production des composants du châssis de la future Micra se traduira en effet par une augmentation de l’activité de l’usine Renault du Mans d’environ 8% en année pleine. Le démarrage série est prévu fin 2016 afin d’approvisionner l’usine de Flins sur la base de 132 000 véhicules en année pleine.

Cette affectation se traduira par un investissement de 7 millions d’euros, afin d’installer de nouveaux outils de production, gage d’avenir pour l’usine.

Lors de la présentation de la seconde phase du plan Drive the Change au mois de Février dernier, Carlos Ghosn, Président de l’Alliance, avait affiché sa volonté d’améliorer la performance des deux partenaires, Renault et Nissan, notamment en développant le cross manufacturing (fabrication de véhicules ou organes mécaniques pour l’un des partenaires dans l’une des usines de l’autre partenaire). Quelques mois après cette annonce, les synergies au sein de l’Alliance s’accélèrent et le cross manufacturing passe à la vitesse supérieure, grâce à cette affectation.

L’usine Renault du Mans c’est :

▪ Un pôle de conception et de fabrication de composants châssis :

Implantée en 1920, l’usine ACI du Mans est la plus ancienne du Groupe Renault. Le savoir-faire des équipes industrielles conjugué à celles de l’ingénierie du Centre Technique Châssis font du Mans le pôle central de conception et fabrication châssis pour le Groupe Renault. L’établissement du Mans est le premier employeur industriel du bassin d’emploi.

▪ Des composants mécaniques au cœur du produit automobile :

Les organes châssis produit sur le site du Mans équipent les véhicules de la marque Renault, mais aussi des véhicules de la marque Dacia et Nissan fabriqués en Europe. Les 2 200 collaborateurs de l’Etablissement s’emploient chaque jour à répondre aux exigences de qualité, délai, coût et sécurité, et à les faire progresser. Le site du Mans est aujourd’hui associé à la quasi-totalité des futurs projets « produit » du Groupe, fabrique des composants châssis pour Clio 4, Captur, Nouveau Trafic, Dacia Lodgy, Sandero ou Duster, Qashqai ou Note pour Nissan. Le site du Mans fabrique l’ensemble des composants châssis de ZOE (train arrière, partie tournante avant, berceau, bras inférieur avant) mais aussi le bac batterie et la cadre support moteur.

▪ Des clients internationaux :

Les composants fabriqués au Mans sont expédiés vers les usines du Groupe Renault en France, en Europe, mais aussi vers des régions plus lointaines pour certains composants : Turquie, Maroc, Brésil. Le site du Mans exporte 55% de sa production hors de France et 25 % hors d’Europe.

▪ Production 2013 :

Trains avant : 684 000
Trains arrière : 853 000
Rotors bruts : 7 700 000
Berceaux : 705 000
Bras Inférieurs : 2 561 000

▪ Activité 2013 = +6% / 2012

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTER :

Céline NORAZ
Attachée de presse
Tel. : +33 1 76849054
Mobile +33 6 22293423
E-Mail : celine.noraz@renault.com

Contact Presse: Renault Press ­ +33.1.76.84.63.36
Sites Internet: www.media.renault.com - group.renault.com
Suivez-­nous : @Renault_live.


_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com En ligne
 
L’usine du Mans produira le châssis de la future Nissan Micra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES FRANCAISES DE NOS JOUR :: RENAULT ●-
Sauter vers: