AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouveaux radars mobiles en cours de tes

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10196
Age : 71
Localisation : pont farcy14380 calvados
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Nouveaux radars mobiles en cours de tes   Sam 16 Juil 2011, 14:48

Nouveaux radars mobiles en cours de test - 15 Juillet 2011


 
Deux nouveaux radars sont actuellement testés (pour une période de trois mois) par les gendarmes de l’Oise (60) et les policiers des Yvelines (78). Leurs particularités : ils sont embarqués dans une voiture banalisée (en l’occurrence une Renault Laguna et un Renault Scénic) et flashent depuis le véhicule en mouvement dans les deux sens de circulation, sans que celles-ci soient obligées d'être à l'arrêt.
 
L’automobiliste sera flashé « en éloignement et en rapprochement », c’est-à-dire en doublant ou en croisant le véhicule en question. Ils font également la différence entre les voitures, les camions et les motos. A priori, ces deux radars résistent également aux brouilleurs de radars et, pire, ils les détectent.
 
Les policiers seront chargés des tests en zone urbaine, pendant que les gendarmes le seront sur les routes de campagne.
 
Le même test se déroule en zone de police à Versailles (78). Les deux modèles de radars embarqués sont des prototypes. Le premier est de conception italienne. Il fonctionne avec une caméra qui repère tout véhicule en infraction dès qu’il pénètre dans le champ et en fait une vidéo.
 
L’autre est un modèle français et est équipé d’un appareil photo numérique qui flashe dans un angle de 20o.
 
Les deux stockent leurs données sur une clé USB qui permet un envoi rapide des photos des contrevenants à Rennes. Pour l’instant, ils flashent, mais ils pourraient être équipés en caméra infrarouge et ne plus déclencher d’éclairs.
 
Tout dépassement des vitesses autorisées que la police pourrait détecter ne donnera pas lieu à verbalisation durant la période de test, ont précisé une source policière et la gendarmerie.
 
Une fois les trois mois de teste terminé, il reviendra aux gendarmes et policiers de donner leur avis technique sur les deux modèles et de choisir le plus efficace. A terme, chaque département devrait recevoir ce type de radars.
 


Radars mobiles embarqués: fonctionnement mercredi 20 juillet 2011
 
Le premier système Français, provenant de la société Fareco, se compose d’un radar caché derrière la plaque d’immatriculation avant et fonctionne à travers celle-ci. Il détecte les véhicules sur les deux voies de circulation, dans un rayon d’une quarantaine de mètres, et ne prend en photo, avec un appareil installé dans le bas du pare-brise, que les voitures dépassant de 20 km/h celle des forces de l’ordre.
 
Sa tolérance est relativement large. Selon le Parisien, l’usager devra rouler à 124 km/h pour une vitesse retenue de 111 km/h. lorsque le radar est embarqué. Si le radar est fixe, la tolérance tombe à 117 km/h pour une même inscrïption à 111 km/h. A bord l’opérateur, muni d’un boîtier et d’un terminal informatique, pourra envoyer directement les contraventions au Centre national de traitement de Rennes sans arrêter l'automobiliste. Celui-ci recevra sa contravention à son domicile de la même manière qu'un radar fixe. Une façon de simplifier les démarches des forces de l'ordre qui ne s'arrèteront plus pour dresser un PV et seront donc plus efficaces.
 
Le deuxième système, le Provida 2000 issue du groupe Sintel Italia, s’appuie sur un traitement d’images vidéo, avec une caméra placée en haut du pare-brise avant qui prend 5 photos par seconde. Sa tolérance est moins grande puisqu’il ne « corrige » les vitesses observées que de 5%. C'est à dire qu'une mesure à 117 km/h sera ramenée à 110 km/h. Il détecte les infractions jusqu'à 100 mètres. L’avantage de celui-ci est de disposer, dans le coffre, d’une valise retransmettant des images vidéo vers un ordinateur. Il est également très facilement transportable vers des zones difficiles d’accès. Il est aussi adaptable sur une moto.
 
Pour une efficacité sans failles, ce nouveau type de radar est infrarouge et évite ainsi le Flash bien caractéristique des autres modèles. Dès lors, si l’un se fait prendre, cela n’éveillera pas les soupçons des autres. Ces appareils  lisent également les plaques d’immatriculation, un outil utile en cas de rencontre avec un véhicule volé.

_________________

 
L'union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presta14.aneantis.com
 
Nouveaux radars mobiles en cours de tes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveaux radars mobiles en cours de tes
» radars mobiles en manuel
» remplacements des radars mobiles sur Garmin 2597LMT
» PIO Radars : enlevez les radars mobiles ?
» Signalisation radars mobiles et fixes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LIEN UTILE / INFOS-
Sauter vers: